jeon yoon su
avatar
☆ Date d'inscription : 07/01/2017☆ Messages : 72☆ pseudo : Jeon Yoon su
Mer 1 Fév - 21:53
Et si on ne s'était jamais rencontré ?


Le vampire regarda le jeune garçon rependre son souffle. Vraiment parfois être vivant porte son lot d'inconvénient, c'est parce qu'il est mortel qu'il n'a pas d'endurance. Mais bon au moins il sentait l'aire entrer dans ses poumons contrairement a l'être au sang froid. Chacun c'est problème. Et ça part en chamaillerie sur la parti de billard… Yoon rougit quand Hyun répète la dernière parti de sa phrase…

« - Fait pas celui qui comprend pas. »

Palpitant… et terriblement amusant… oui il c'était amusé à leurs jeux de… Drague ? Fausse drague… et amusant aussi de voir les vampires se décomposer à chaque fois que son coéquipier et lui se renvoyait la balle de celui qui lâcheras la phrase la plus salace. Même si c'est pour de faux. Même si demain le gamin décide qu'ils ne se voient plus. Il aurait passer un bon moment.

Hyun s'énerve il ne sait pourquoi… Juste parce qu'il a feigne de l'engueuler, alors que c'était juste pour déstresser ? Pour dire se qu'il avait eu envie de lui dire en début de soiré ? Tout ça pour ça ? Rah quelle gamin ne pouvait-il pas se retenir de penser en ce moment. Un gamin attachiant. Et c'est ça le problème avec ce genre de personne. Ils nous foutent dans la merde, on peut les trouver chiant, mais au final on s'attache, on les adore, et ils finissent comme des peluches a pus vouloir soit même s'en dépêtrer. C'est ce qui se passe avec Yoon. Même si part moment il a envie de l'étriper, au final il l'aime bien et à plutôt envie de le serrer dans ses bras. Mais là, pas vraiment le temps de rêvasser, leur poursuivant arrive en grand pas, alors ni une ni deux le (votre) vampire (préféré) attrapa le garçon en sac a patate, il l'aurait bien installé sur son dos mais pas vraiment le temps. Et le voilà lancer dans une course folle a travers Séoul pour rejoindre gangnam. Le petit râler sur son dos mais le vampire n'en fit qu'a sa tête, et le posa qu'une fois rentré dans sa maison. Il n'eu seulement le temps de fermer la porte que Hyun trouva la merveilleuse idée d'être a deux doigt de finir dans les choux. Heureusement qu'il était là pour le maintenir, sinon il se mangeait sûrement le sol.

« - Bah on avait pas vraiment le temps de s'arrêter faire la causette pour se demander comment on se sauve la peau du cul crétin. »

sans attendre plus longtemps, Yoon passa son bras libre sous les genoux de Hyun et le souleva, encore une fois le gamin protesta vivement. Le vampire soupire.

«- Tu tiens a peine debout, on va y mettre deux cents ans si je te laisse marcher. »

sur ce, il amena le garçon dans la chambre d'amis, qui était vachement grande, pas autant que la siennes mais elle était quand même volumineuse, avec un lit des plus confortable, il y tient, les lits c'est ses amours, donc les chambres sont les pièce contenant le plus de luxure. Il se redressa après avoir lâché Hyun. Puis il parti dans la cuisine chercher de l'eau avec du sucre… encore heureux qu'il en avait… Pourquoi en avait-il au faite ? Ah oui pour assaisonner ses sachets de liquide rouge. Il remonta dans la chambre où le garçon semblait admirer la décorations, dans ses pensées.
Il te donne le verre que Hyun regarde en agitant un peu le verre.

« - Je ? »

Yoon te regard, et il trouve Hyun un peu étrange tout d'un coup… c'est-il pris un coup sur la tête pendant qu'il courait ? Ou le sang lui remonte trop au cerveau ? Ses question suivante ne fais que le faire douter un peu plus sur le fait que Hyun avait du se cogner.

« - C'est ma maison oui sinon je serais pas rentré. »

il n'aurait tout simplement pas pu vu qu'il ne serais sûrement pas invité par les propriétaire, alors oui valait mieux que ça soit chez lui.

« - J'arrive a habiter ici parce que j'aime les espace vaste. J'ai l'impression d'étouffer si c'est trop petit. Et je suis garde du corps…. Et pourquoi tu me demande si j'aime les plante ? »

et dans un petit rictus légèrement moqueur il ajoute « Tu veux m'offrir un fleur c'est ça ? » il puffa et te regarde mais il prend un aire blasé quand tu lui demande fébrilement si l'eau sucré allez lui fair du bien avant de le boire avec hésitation.

« - Eh bien c'est de l'eau sucré comme on donne au gosse qui font de l'hypoglycémie, sa marche en général, après suis pas médecin. »

Puis le 'on fait ça où ?' fit doubler de volume les yeux du vampire… de quoi on fais ça où ? De quoi il parle ?

« - De quoi tu parles? »
Revenir en haut Aller en bas
Park Hyun Sik
avatar
☆ Date d'inscription : 05/01/2017☆ Messages : 195☆ pseudo : Eyes
Mer 1 Fév - 23:48
Et si On ne s'était jamais rencontré?
ET si.. On ne s'était jamais vu  ? hein :P


Je venais de parcourir la ville à moitié sur le dos d’un mort vivant, heureusement aucun indice ne me laissait à supposer qu’il l’était et quand bien même je l’aurais su Yoon ne s’était pas montré menaçant à mon égard dans ce bar contrairement aux deux gars qui souhaitaient s’en prendre à nous. De ce que j’avais pu observer de lui le jeune homme ne me paraissait pas menaçant et avait cet air Bad boy pour simplement caché une grande faille, ouais on a tout ça ! =D

Vu que Mr invincible m’avait baladé dans toute la ville au beau milieu de la nuit je finis malade au bout du compte lorsque je pose mes pieds par terre.

« Je vais t’apprendre à mettre … une pièce dans … le cochon à chaque gros mot … que tu dis TSSS… », je ronchonne « Crétin toi-même. »

Cet idiot, imbécile me prend comme une princesse pour m’emmener dans son château magique, yooo tu t’es cru dans raiponce ??? Si tu attends la longue chevelure blonde alors là il va falloir patienter un long long moment.

« T’es… juste Impatient... c’est pas long deux…cents ans avec… Moi ! »

Un grommèlement sourd sort d’entre mes lèvres.

« Ose, m’appeler princesse… !»

La pièce dans laquelle il m’avait amené était une chambre alors que sa superficie était bien plus grande que toutes les maisons que je n’avais jamais connues. En fermant les yeux je pu me remémorer la maison que nous habitions avec nos parents et Ha Neul. Rien pourra jamais être aussi beau que le passé pour moi, mais rien n’était aussi grand qu’ici... de quoi attiré ma curiosité voire même ma suspicion.

Mes mains s’enfonçaient dans le lit « hannn en plus c’est confortable ! »
Hyun n’a plus l’habitude de dormir dans un endroit confortable à vrai dire entre les matelas à ressorts durcit des dortoirs ou carrément les endroits où il fallait dormir sur le sol cet endroit c’était le pied !!!
Le pied le pied … ça semblait l’être avant que je ne me prenne d’une psychose sur Yoon Su en le comparant à un dealer de drogue voir même à un criminel tueur de sang-froid.
A partir de ce moment-là plus rien ne pouvait me faire arrêter de gigoter.
« Il va me tuer, la fin est proche, il m’amadoue pour avoir ma confiance pour ensuite me donner le coup de grâce j’en suis sur. »

Je fais une tête d’haurit «  OHHH c’est pour ça qu’il m’a laissé boire et pas lui »
Ma tête se baisse, mes yeux se plissent : «  c’est surement pour ça qu’il se dit ami avec moi ? Personne n’est jamais ami avec moi ! »
xD quoi ?? C’est du vécu !!  

Au moment où j’étais en plein monologue Yoon arrive avec son verre plein de cristaux au fond du verre, je suis encore plus nerveux heureusement qu’il n’entend pas mes battements de cœur parce qu’il se demanderait si un cardiologue ne serait pas de rigueur haha.

« Ah ah Oui évidemment, je veux dire c’est pas comme-ci tu squattais chez les autres. »

Celui-là alors, j’avais trop envie de lui dire que de là ou j’étais mes fesses ne l’avais pas vu mettre la clé dans la serrure non mais oh !

« J’aime le chocolat et le pain d’épice c’est pas pour ça que j’ai une maison comme « Hansel et Gretel » »

Je tape mon front en me répétant : calme toi Hyun calme toi !
D’un coup tu m’annonces que tu es garde du corps, OH je pouffe de rire

« Oh pardon »

Voilà comment il entre chez les gens puis les tues et prends leurs maisons ni vu ni connu.
J’agite la tête de droite à gauche.

« Ouais … Ça manque de verdure »

Mais pour nettoyer les preuves les plantes et le mobilier ça ne doit pas être très utile d’avoir quelque chose qui encombre l’espace.
Dans ma tête c’est un vrai bordel tu as surement du trop me secouer le cerveau (okcellelajelaipasdites), entre la suspicion de dealer-tueur- et le véritable fait que tu sois un vampire je commence à avoir mal à la poitrine. Anciennement, avant la mort d’Ha Neul j’étais plus téméraire depuis je crois que voir un cadavre, surtout celui de votre propre sœur ça vous change un homme.
Le verre venait d’être gobé cul sec et j’attendais des effets désastreux sur ma santé : surement allais-je mourir dans d’atroce souffrance, OMG !!
JE VENAIS D’AVALER UNE DECOCTION QUI ME TUERAIS ?! OMG ?? Quand je me rends compte de ça je pose mes mains sur tes épaules.

« Ok, je retire toutes les vilaines choses que j’ai dit sur toi. Qu’est-ce qu’il faut que je fasse pour revenir en arrière hum ??? DIS-MOI »

Je te secoue un peu comme un prunier

« DIS-MOI ?? »

Rien, strictement rien ne sort de ta bouche parce que tu es très surpris de mon comportement qui vient de changer en une fraction de seconde.

« Oh, c’est ça que tu veux ??? Ok je … »

Bon je veux bien tout faire pour que ma vie puisse continuer, TOUT. Depuis notre entrée dans le bar tu sembles beaucoup apprécier le fait qu’on soit proches tous les deux donc je suppose que… en fait le verre n’était qu’une drogue pour pouvoir m’utiliser comme tu veux ?
Yah je refuse, je veux être maitre de mes choix de mes gestes et quitte à en arriver là. Je veux te montrer que j’ai compris toute ta combine haha tu es démasqué.

Aussi surprenant que la situation puisse paraître pour moi ce verre signait vraiment mon arrêt de mort, au pire tu m’avais juste drogué mais quand même. Je ne souhaitais pas être ta victime.  Je me dis que tu ne me commanderas pas je suis assez fort pour de donner ce que tu veux et réussir à me barrer d’ici bien que j’ignore totalement ou tu m’as amené. Que toutes les issues doivent être probablement condamnés.
Venons-en aux fait ma main sur son haut, mes doigts se serrent dessus pour te tirer beaucoup plus vers moi. Ton visage/le mien s’entre croisent jusqu’à ce que je saisisse tes lèvres.
Ais-je ressentis quelque chose à cet instant ? (sijetedisquecestsonpremierbaisermdr)
La peur, elle s’était un instant estompé car j’avais l’impression d’avoir le contrôle de la situation… juste un instant.

Attend tu as dit quoi là que c’est de l’eau sucrée, donc je ne vais pas mourir. Donc j’ai encore les lèvres collées aux tiennes et ma langue sur la tienne parce que je crois que je vais mourir ?? En gros toute cette histoire tu vas me dire que je l’ai rêver ??? QUOI QUOI QUOI ????

Directement, je me tire de cette situation gênante (presquepresque), mes joues sont rouges écarlates. J’ose plus croiser ton regard.

«  QUOI ? Je… vais pas mourir …. t'es sérieux ? »

TENUE ***
(c) sweet.lips

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jeon yoon su
avatar
☆ Date d'inscription : 07/01/2017☆ Messages : 72☆ pseudo : Jeon Yoon su
Dim 5 Fév - 19:47
Et si on ne s'était jamais rencontré ?


Yoon venait de se trimballer un gamin sur l'épaule a travers la ville, en espèrent ne pas se faire rattraper, parce qu'il n'est pas fan d'une duel, un contre deux. Heureusement il arrive chez lui sain et sauf, Hyun est en un seul morceau, et c'est tant mieux. Par contre son organisme ne semble pas avoir apprécier la balade vu que le garçon lui tombe dans les bras. Des chochottes ses humains. Le vampire se mets a rire quand le garçon se mets à râler encore.

« - Je ne savais pas que crétin était un gros mots… espèce de crétin ! »

il pouf. Mais c'est vrai que dans sa longue vie, s'il avait fallu mettre une pièce a chaque gros mot sorti de sa petite bouche dans une tirelire, il remplierait sûrement toute une bibliothèque. Mais pas cette fois, crétin n'est certainement pas un gros mots, où alors ça sonne très joli pour un gros mots.

« -Moi je vais te faire mettre un pièce a chaque fois que tu te trompe sur ce qu'est un gros mot. »

il sourit et décoiffe le garçon de sa main encore libre avant de passer la mains sous ses genoux et de le porter comme une princesse en espèrent qu'il préfère comment ça que le sac a patate. Façon il ne voyait pas d'autre façon de le porter pour le moment alors que le jeune homme le veuille ou non, il se feras porter jusqu’à la cambre comme ça.

« - hm je veux bien te croire, ça doit pas être bien long. »

il pouf, façon deux cent ans pour lui c'est rien quand on a l'éternité… ce qu'il regrette c'est perdre les gens avec lequel il s'attache… c'est pour ça que d'habitude il reste distant et ne s'attache a personne… et comme un con là il s'attache un peu au gamin qu'il a dans les bras.

« - Oh jolie princesse ~ »

il pouffe encore et arrive a la chambre où il allonge le jeune homme dans le lit de la chambre d'ami. Puis il descend a la cuisine après un chemin interminable dans on immense maison. Il sert un verre d'eau ou il y dissous un morceau de sucre. Il ne sait pas vraiment si ça va aider Hyun mais il sait que souvent les mères donnent ça au enfant quand ils ont la tête qui tourne et les jambes qui flageolent, alors ça marcheras peut être pour le garçon aussi. Sait-on jamais. Alors il remonte, Hyun semble observer les lieux. Yoon avait cru l'entendre parler mais quand il arriva dans la chambre, il n'y avais qu'un grand silence. Bon peut être se transforme-t-il en Jeanne D'Arc ?

« -ça m'est arriver de squattais mais maintenant j'ai une maison alors j'y habite. »

c'est vrai… mais c'était seulement il y a très très longtemps quand il n'avait pas encore tout l'argent qu'il a maintenant… il ne descend pas de noble en même temps, il est parti d'un famille de fermier qui n'avais pas un sous en poche… donc au début il squattait a droite à gauche… mais a-t-il bien fait de le dire au gamin ? S'en doute pas mais tant pis maintenant c'est dit, il n'a pas encore -et jamais il ne l'auras- le pouvoir de remonter le temps.

« - Te moque pas crétin ! Dis moi plutôt ce que tu fais toi que j'rigole un coup aussi ! »

il gonfle les joue un peu vexé. Non mais quoi y a rien de marrant dans le métier de garde du corps, et il ne faut pas s'arrêter a son apparence de grain galet, il est fort grâce a sa force vampirique alors il est apte a défendre n'importe qui.

« - Je suis pas fan des plantes d'intérieur. C'est plus jolie dans leur milieu naturelle. »


a son époque on ne mettais pas de plante dans les maisons, on les admirer dans les champs au grès des saisons. Et il ne comprend toujours pas le concept d'enfermer des plantes dans des pots pour les mettre a l'intérieur, là où elle manque sûrement de soleil et de tous ce que leur apporte la nature.

Puis Yoon fut surpris du comportement de Hyun, qu'elle vilaine chose ? De quoi il parle ? Pourquoi agit-il de la sorte ? Puis le vampire se retrouve secouer d'avant en arrière… d'accord est-il tombé sur la tête ? Ça quoi ? Il était sensé vouloir quelque chose ? Yoon n'avait pourtant rien demandé et il voulait juste aider Hyun a allait mieux, c'était un peu de sa faute s'il ne tenait plus sur ses jambes…

«- je suis sensé vouloir quelque chose ? »

puis les doigts du gamin attrape le haut du vampire, et Yoon fut tirer a la hauteur de Hyun. Surpris il se laisse faire, ne sachant pas se que voulait le garçon. Il était surpris et curieux de ce qu'il allait faire. Mais bien vite il compris lorsque ses lèvres toucha celle du garçon. Il écarquille les yeux, surpris du geste du garçon. Il n'ose pas bougé, trop surpris, en plus il y mets la langue… et Yoon ne devient plus qu'une grosse tomate. Mais Hyun semble prendre conscience d'un truc et s'écarte. Yoon tombe a la renverse et se retrouve fesse contre terre… il se cache le visage dans ses mains.

« -pourquoi tu crèverais ? »
Revenir en haut Aller en bas
Park Hyun Sik
avatar
☆ Date d'inscription : 05/01/2017☆ Messages : 195☆ pseudo : Eyes
Lun 13 Fév - 19:09
Et si On ne s'était jamais rencontré?
ET si.. On ne s'était jamais vu  ? hein :P


Depuis maintenant de longues minutes je me créais un scénario de torture, de mort, ma mort. Parfois dieu seul sait à quel point la petite voix à l’intérieur de moi peut devenir paranoïaque hahaha.  J’étais sur le lit et dans l’appartement de cet inconnu nommé Yoon Su et depuis que j’avais vu la grandeur de sa maison rien d’autre ne quittait mon esprit. Tout ça me semblait tellement improbable pour lui que je finissais par psychoter tout seul dans mon coin.
Depuis la mort de ma sœur je n’avais jamais passé une nuit ailleurs qu’aux dortoirs. Me retrouver ici me perturbais, moi qui ne suis pas le genre de gars à sortir de ma petite bulle.

Yoon me regarde en me demandant ce que je fais dans la vie qu’il puisse à son tour rigoler un peu.

« Ce que je fais ??? Moi … ? »

Je te regarde surpris, pourquoi mon occupation peut l’intéressé il doit bien voir que je n’ai rien d’un bourgeois ou de quelqu’un d’intéressant.

« Je suis loin d’être riche, intéressant et d’avoir une belle maison, je… Je veux être un jour une star ! »


Oui, j’ai décidé que dire « je veux » fait tout de suite mieux que dire j’essaie !
J’offre à mon ami Yoon une petite tape amicale car je sais d’avance qu’il va se moquer sans mon consentement : « ne te moque pas non plus, tu n’as pas le droit. »

Lui n’a pas le droit de se moquer, mais moi oui =D
Yoony n’a pas du tout la posture d’un garde du corps, c’est bien parce que j’ignore qu’il est un vampire que je ris un peu en me moquant gentiment.

« Toi garde du corps. »

Niveau moquerie disons que moi j’ai le droit. Le jeune homme n’a pas du tout la posture d’un garde du corps, il est mince, un peu grand, limite l’allure d’un gringalet. C’est bien parce que j’ignore qu’il est un vampire. Qu’il pourrait me croquer le cou en une seule seconde... que je me permets de me moquer de lui, mais aussi de son intérieur un peu lugubre bien que luxueux.

« Mais une plante ne te ferais pas de mal… »

Bon cette idée de plante verte je sens qu’il n’est pas tout à fait pour. J’imagine déjà qu’il les préfère dans leur milieu naturel pour contempler chacune d’entre elle. Soudainement j’ai en tête l’image de mon corps que tu traines tiré par les pieds à travers une forêt ou un bois. Je me dis que sous chacune des plantes ou chacun des arbres tu as enterré l’une de tes victimes et que la terre fait ton affaire pour effacé nos traces n’est-ce pas ?
Yahhh Hyun arrête de psychoter !!...

Après avoir eu beau me dire cela… je ne fais pourtant que continuer à penser a ce genre de choses. Finalement et tant bien que mal j’essaie de me racheter. Racheter ma place au paradis en marchandant avec le diable en personne xD car c’est clair lorsqu’on sent la fin proche on essaie toujours de pactiser avec le diable non ? Moi oui.
Je demande à Yoon de me dire ce que je peux faire pour revenir en arrière, je le supplie presque alors que lui semble surpris de mon comportement tout en se demandant pourquoi j’agis ainsi.


J’imaginais toujours que le jeune dealer m’avait fait boire une sorte de décoction qui me tuerait à petit feu ; je voulais jouer au grand, faire le bonhomme disons que ma façon de faire est juste particulière.

Plus tot j’avais pu remarquer que Yoon avait été troublé lors de notre petit jeu de séduction au bar, du coup le seul truc qui me sortirais d’affaire maintenant serait surement d’usé de la même tactique en le perturbant un peu voilà pourquoi je venais rapprocher nos visages avant de l’embrasser langoureusement tout en pensant que j’aurais assez de temps pour prendre la fuite ni plus ni moins.
Ok, prendre la fuite était la première idée. Lorsque je l’embrassais le jeune homme ne ronchonnait pas ; était-il surprit ? Aimait-il ce moment ?  Mon souci est que je n’ai jamais embrassé personne alors avoir un point comparaison c’est difficile. OOHHH qu’est ce que je raconte moi ??!!!
Yoon venait de glisser sur le sol en m’avouant qu’il n’a jamais eu l’intention de me tuer.

« Qu’..quoi ? je t’ai embrassé pour rien ? t’es sérieux ?? »

Je dis plus bas en me parlant à moi-même : « j’ai donné mon premier baiser à un garçon ».

Je passe ma manche sur mes lèvres, non, non en fait j’avoue ce baisé n’était pas tant désagréable que ça, à tel point que je me surprends à rougir un peu moi-même.

« tu… tu … es pas un super tueur en série ? Qui m’a amené ici pour me tuer ?
Si tu n’aimes pas les plantes d’intérieur c’est parce que tu vas m’enterrer dans un bois ou une forêt ?? C’est ça ??
Puis si tu as une si grande maison… ce qui selon mes calculs ne se peut pas … Enfin à moins que tu prends tout à tes victimes une fois qu’elles sont mortes… ce qui veux dire que tu as dû tuer quelques personnes riches. Mais moi je ne suis PAS RICHE !!! »


Sauve ta vie comme tu peux mon cher Hyun tu as raison.
A peine ais-je le temps de tourner la tête vers toi pour te voir au sol que j’aperçois tes mains qui cachent ton visage, tu sembles très embarrassé.

«  Y..yoon ? P…our… Pourquoi tu te cache ? Et tu es tout rouge ? Yah !! »

Ma petite voix intérieure me dit de ne pas m’apitoyé de trop sur ton sort seulement je peux pas faire autrement.  Je tapote son bras avec mon doigt.
Ma bouche s’ouvre très grande une expression de surprise.

« Yah, Baboo !  Bah … qu’est-ce qu’il a mon bisou ? Qu’est-ce que t’as ?»

Je croise mes bras en faisant le gars vexer parce que tu te cachais toujours surement car tu es encore rouge comme une tomate ?

« C’est ça reste encore dans ton coin, moi je vais me promener. »
Je grogne « puis j’ai pas peur de nos amis de tout à l’heure … »

Je retire ma veste qui atterri sur toi, j’espérais que ça te surprenne assez pour qu’on ait un échange (vocal et visuel ensemble.)


TENUE ***
(c) sweet.lips

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jeon yoon su
avatar
☆ Date d'inscription : 07/01/2017☆ Messages : 72☆ pseudo : Jeon Yoon su
Mar 14 Fév - 19:37
Et si on ne s'était jamais rencontré ?



Yoon ne se doutait pas que son invité s'imaginait les pire scénarios à son sujet. Après tout il ne pensait paraître hostile au yeux des autres, et si on oublier ses capacités vampirique, il pense toujours ressembler à un garçon banal sans histoire. Alors il l'avait laisser seul, sans se douter de toutes ces questions qui tournaient dans la tête du garçon pour aller chercher de quoi lui redonner des forces, un verre d'eau sucré. Il avait s'en doute un peu forcé sur le sucre, vu qu'il restait quelque cristaux non dissous au fond du verre. Mais ce n'est que du sucre sa n'allait pas te tuer. Il était loin de se douter que ces quelques cristaux ferais paniquer le gamin. Il remonta, le plus vite possible pour pas retrouver le garçon inconscient. Mais heureusement le garçon est toujours conscient et c'est pas plus mal. Il lui donne le verre mais des qu'il annonce qu'il est garde du corps, le garçon se moque légèrement… qu'a-t-il dit de se drôle ? Il n'a pourtant pas fait de blague ? Alors à son tour il demande ce que fait le gamin. Et il apprend vite que le gamin veut être une star. Il le regarde et même si le garçon lui tape sur le bras en lu interdisant de se moquer, le vampire fit genre de rire même si c'est un peu forcer, puis se reprend.

« - Vraiment ? Tu m'enverras un album alors ? Avec autographe hein ! »

il sourit comme un gamin, après tout il connaît une futur star, autant en profiter non ? Enfin en espérant qu'il chante bien, parce qu'un album d'une casserole c'est pas tout a fait son genre. Il rit a cette pensé.

« - Tu chantes bien au moins ? »

même si au fond Yoon préférait les performance de danse que de chant, mais il tenait à ses oreilles. Il lui proposerait bien de lui chanter un morceau mais vu son état en arrivant a la maison il a plus besoin de repos qu'autre chose.

« - Tu sais ça fait rien si t'es pas riche, je demandais pas pour savoir si tu as de l'argent ou non… »

après tout lui même était née sans le sous, il était en quelque sorte un nouveau riche. Ça devait faire a peine quatre ou cinq ans qu'il avait assez d'argent pour faire se qui lui chante… en gagnant a la loterie. Et comme il n'était pas gros dépensier il avait agrandi sa fortune, la seul dépense qu'il a faites c'est cette grande maison. Du coup il s'en foutait des gens qui ont de l'argent ou non, lui veut pas être jugé a son compte en banque.

Pourquoi ce moquait-il de son métier ? D'accord il ne faisait pas deux mètres et il n'a pas une musculature a faire tomber mais cela n'empêchait pas qu'il faisait bien son travaille et que sa cliente n'a jamais eu a se plaindre de son boulot, il a toujours réussit à repousser le danger. Enfin il ne la jamais entendu se plaindre à par de son mutisme.

« - Te moque pas, je suis apte a faire se métier ! »

plus que n'importe qu'elle mortel qui s'acharne a faire de leur corps des mastodontes que lui arriverait facilement à repousser sans se vanter. Lui n'avait pas besoin de faire deux heures de sport par jour, son corps est figé dans le temps mais il a une force surhumaine.

« - elle finirais par mourir a l'intérieure, autant qu'elle passe sa vie en pleine air. »

lui qui ne peut pas mourir naturellement portait beaucoup d'importance, lui n'avait pas eu vraiment le choix, la maladie aller l'achever trop tôt et avide de vie il avait accepté le pacte d'une vie éternelle. Alors lui laisserais la nature faire pour le reste, et n'enlèvera la vie de personne. Mais il était loin d'imaginer les films que Hyun était en train de se faire a cause du simple manque de plantes dans sa maison. Il reste accroupi a côté du lit tranquillement, sans savoir que l'autre paniqué intérieurement. Et fut totalement abasourdi du comportement du gamin en face de lui. Il se laisse faire, et ne sait pas trop quoi lui dire.

Il fut encore plus surpris de se voir embrassé par le garçon, qu'il en reste figé se laissant faire. Il avoue avoir était un peu déstabilisé pus tôt lors de leur petit jeux de fausse séduction, mais il s'attendait pas à se que ça continue ici, et surtout qu'il l'embrasse, alors dès que le garçon recule lui se retrouve littéralement sur le cul. Gêné au plus haut point il cache son visage vite assorti au tomate. Et il ne pouvait pas dire qu'il n'avais pas aimé ça, c'était plutôt agréable, il était pas mauvais. Mais Yoon n'avait pas prévu d'embrasser quelqu'un avant bien longtemps en ayant marre d'aimer des personnes éphémère et de s'accrocher a des gens qui un jour disparaîtrons.

« - Je t'ai jamais demandé de m'embrasser… au bar c'était juste pour distraire les autres comme tu me la demandé... »

puis il ne bouge plus, écoutant les élucubrations du garçon qui l'étonne, il ne pensait vraiment pas que le gamin pensait tout ça de lui… et ça le vexait un peu de savoir qu'il le prenait pour un tueur en série..

« - Je tue personne, et si j'ai une grande maison c'est que j'ai gagné au loto… »

mais visiblement le gamin remarque que le vampire essaye de cacher ses rougeurs du a se baiser surprise. Il lui pose des question mais le vampire mais du temps à répondre, tellement que le gamin le bouscule du doigt et le menace aussi de sortir malgré la menace des deux autres vampires. Il allait  riposter mais la veste de Hyun lui atterri a la figure. Il prend a veste et se lève, la pose sur une chaise et viens s'asseoir au bord du lit, puis leva les yeux vers le garçon.

« - Tu sors pas de cette maison tant qu'ils traînent encore dehors. Et c'est juste que ça fait longtemps que j'ai pas embrassé quelqu'un… enfin que quelqu'un m'embrasse…. Surtout sans raison apparente. »
Revenir en haut Aller en bas
Park Hyun Sik
avatar
☆ Date d'inscription : 05/01/2017☆ Messages : 195☆ pseudo : Eyes
Sam 18 Fév - 23:39
Et si On ne s'était jamais rencontré?
ET si.. On ne s'était jamais vu  ? hein :P


On discute de ce qu’on fait l’un et l’autre dans la vie, lui me dit qu’il est garde du corps. Mon regard se relève sur lui car sérieusement il n’y a qu’a le regarder il n’a pas la carrure pour ce poste c’est évident. Pourtant… Yoon a réussi a me porter jusqu’ici et j’ignore comment il a fait pour arriver si rapidement de là ou nous étions à cette belle demeure.

« Je te mettrais un petit mot d’amour dessus, ainsi tu pourras le vendre très cher ! … grr Bien sûr que je chante bien. J’ai d’autres talents. »

Le chant n’est qu’une petite partie de mon talent, j’aime bien m’isoler pour jouer ou parfois même danser ; Moi qui suit assez réserver une fois lâcher dans ce que j’aime c’est comme si un nouveau Hyun Sik prenait possession de mon corps, voilà pourquoi il faut absolument que je réussisse dans l’agence.
Yoon me dit qu’il ne demande pas ça pour savoir si je suis riche, j’hoche la tête.

« De toute façon riche ou pas je ne suis pas moins heureux sans »

La seule et unique chose qui me manque est ma sœur… peu importe l’argent… peu importe tout ça ! Je ne dis pas que si j’en ai je n’en profiterais pas, loin de là mais… ce n’est pas ma préoccupation principale.

____

Le fait qu’il soit riche, qu’il ait une belle et grande maison, qu’il vive si seul, qu’il soit si mystérieux, qu’il ait réussi à m’amener ici aussi rapidement…qu’il n’aime pas les plantes… Disons que depuis mon arrivée chez Yoon Su je n’avais cessé de pensée à différents scénario plus pires les uns que les autres.
J’en étais honteux.
Comment pouvais-je m’inventé ce genre de choses sans trop connaître le jeune homme ? Etais-ce la différence frappante entre sa vie et la mienne qui m’a perturbé à ce point ? Ou juste le fait d’avoir été secoué comme un cocotier quelques minutes auparavant ?
On s’était très bien entendu dès le départ s’en était même très mystérieux que pour une fois le feeling passe aussi bien. Bizarrement Yoon j’ai l’impression de le connaître depuis un moment !! Le pire maintenant que nos lèvres s’étaient croisés c’est que j’ai l’impression qu’on ne pourrait plus plaisanter comme avant et que c’est moi qu’il verrait comme un fou.

Il ne savait pas que j’étais passé au-dessus de beaucoup de choses pour poser mes lèvres sur les siennes. Je n’ai jamais embrassé une filles... mais alors là .. Un garçon !
C’est un peu mon premier baiser si je peux dire ça et voir comment il réagit ça me frustre (hé ouais xD)..

- Je t’ai jamais demandé de m’embrasser … au bar c’était juste pour distraire les autres comme tu me la demandé…. Je tue personne, et si j’au une grande maison c’est que j’ai gagné au loto. »

Debout près de toi j’essayais d’avoir un minimum d’échange avec toi, mais tu te cachais toujours tentant de te remettre de notre baiser alors que je ne comprenais pas pourquoi ça te perturbais tant alors que moi ça me chamboulait peu, était-ce parce que j’étais jamais tombé amoureux ou juste parce qu’au lieu d’être chambouler c’était plutôt de la honte avoir fait ça si soudainement que je ressentais.

« Je sais que tu m’as pas demandé de t’embrasser, Si tu m’avais donné ton accord je crois que je l’aurais su.. »

Je mords ma lèvre à nerveux.

« Je ne pouvais pas le savoir… il… il.. faut pas me laisser boire quand je bois je sais plus ce que je fais et … tu m’as secoué comme un cocotier j’ai pas eu l’esprit à sa place ! »

Me fichant pas mal de laisser ma veste ici j’écoute à peine Yoon en avançant vers le grand escalier que je descends à toute vitesse en parlant :

« Je suis désolé…  Ne t’en fais pas je suis un grand garçon, je suis sûr qu’ils sont plus là … on se croisera peut-être une autre nuit pour une autre partie de billard. »

Je me rends compte que j’ai certainement gâché notre début d’amitié, alors je veux prendre la poudre d’escampette. Surement que la soirée du jeune vampire se passera mieux sans ma présence à ses côtés, sans mes lubies... pourtant j’appréciais sa présence plus qu’on ne le croit. Lorsque je descends vers l’étage inférieur je laisse mon regard vagabonder sur la décoration du lieu qui est très appréciable, mais aussi sur l’horloge qui m’annonce qu’il sera trop tard pour rentrer aux dortoirs. Impossible pour moi de revenir à l’agence, ça n’était pas un souci je passerais quelques heures dans les rues à me balader seulement difficile de sortir d’ici tu ne voulais pas que je pose un seul pied dehors de plus cherchant la porte de sortie je me retrouve bien malheureux dans ton immense palace perdu dans ce labyrinthe. Je passe de pièce en pièce tellement celle-ci est immense, admirant la grandeur de chacune d’elles je passe en frôlant quelques meubles ou objets.
A un moment je me tourne pensant changer de pièce, trouver enfin la porte de sortie pourtant je sursaute car tu es là planté pas loin devant moi.

« Yah, tu n’as pas le droit de faire peur aux gens ainsi. Tu vois pourquoi j’ai des pensées bizarres ! »

Ok, il faut bien que tu comprennes que cette phrase est dites façon plaisanterie Smile

Tu me dis que tu n’as pas l’habitude qu’on t’embrasse où d’embrasser, je suppose que tu vois ma surprise.

« Toi ?? »

Je rougis un peu me disant intérieurement : hé ben si tu savais que pour moi c’est une 1ere!

« Je voulais juste te … distraire… »

Mes bras se croisent sur mon torse.  

« N’essaie pas de me faire croire que tu n’amènes jamais personne ici ou que tu es jamais tombé amoureux ? Ou … que tu as jamais fais .. plus ?  »

Sous-entendu : avec la gueule & la maison que tu te payes tu n’as jamais emmené personne même pour un coup d’un soir ?

« La soirée n’est pas terminée, tu veux qu’on rattrape tout ça ? »


Affichant un grand sourire je commence à redevenir taquin, après tout Yoon su me relance dans la joie et la bonne humeur autant saisir l’opportunité plutôt que de rester sur notre malentendu n’est-ce pas ?
Je le laisse donc imaginé ce qu’il veut par cette petite phrase.

TENUE ***
(c) sweet.lips

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jeon yoon su
avatar
☆ Date d'inscription : 07/01/2017☆ Messages : 72☆ pseudo : Jeon Yoon su
Dim 19 Fév - 13:45
Et si on ne s'était jamais rencontré ?


Le garçon est chanteur et Yoon ne pouvait dire que le jeune homme en avait pas le charisme. C'est le genre à avoir toute une foule de fille à ses pieds. On va pas se mentir il est assez bien foutu, assez pour déstabilisé le vampire lors d'une parti à l'enjeu mortel de billard. Mais bon, après le garçon se lancer dans ce qu'il voulait, même si après ça empiète un peu sur la vie privé.

« - Je compte pas le vendre, mais le garder précieusement, encadrer dans ma chambre ~  Tu me montreras alors, voir si tu te ventes pas trop pour rien. »

il ricane légèrement. Il regarde le garçon, c'est vrai qu'il doit savoir peut être rapper et danser pour pouvoir être artiste, ou au moins danser car dans tout les clip les artistes dansent, plus ou moins bien, mais ils ont quand même un bon niveau. Il sourit.

«- D'autres talents ? Lesquels ? »

il dit ça avec un sourire taquin, juste pour embêter le garçon en faisant passer quelques sous-entendu, mais au fond il demande juste qu'elles sont ses autres talents en tant que futur star. Mais il aimai bien s'amuser avec le gamin.

----

Assis par terre, cachant son visage devenue rouge, il essayait de remettre ses pensées en ordre. Même si, on pourrait croire qu'embrasser le garçon était un infamie, malgré que ça ne soit pas le cas, le garçon embrassait agréablement bien, un peu maladroit, mais il avait connu pire. Mais il ne s'attendait vraiment pas que le gamin l'embrasse, surtout que bien foutue qu'il est, il y a plein de gens mieux que le pauvre vampire qu'il est à embrasser. Il se doutait pas que Hyu, l'avait embrasser parce qu'il avait flippé que Yoon était un criminel, et qu'il croyait être la prochaine victime d'un tueur en série. A vrai dire ils s'entendaient bien depuis le début même si Yoon c'était retrouvé dans une situation pas tellement à son avantage, assis dans les déchets des poubelles qu'il était a mille lieux de se doutait qu'il pouvait ce méfiait de lui. Surtout qu'il lui avait en quelque sorte sauvé la vie avec ces vampires qui voulaient faire de Hyun leurs dîner du jour.

Il était un peu perdu et avait du mal à se ressaisir, où alors attendait-il que le gamin ce manifeste et s'explique ? Ou qu'il change de sujet ? Vraiment il ne sait plus, puisque au fond ça fait tellement longtemps qu'il n'a pas embrasser quelqu'un, que s'en ai presque une première, il avait un peu oublier ce que c'était et ne faisait plus qu'imaginer en voyant des acteurs s'embrasser à la télé dans quelque film à dormir debout. Quand Hyun parle, il tait ses pensées et il écoute le garçon. Il est surpris des révélations, mais bien vite le vampire le contre dit lui expliquant qu'il n'a jamais eu l'intention de tuer quelqu'un.

D'accord au début de sa transformation en vampire, il avait eu du mal a se contenir et il avait tuer ou transformer quelques personnes mais c'était il y a longtemps et ce n'était pas vraiment sa faute, c'était pas voulu loin de là.

« - Je crois que je suis personne pour t'interdire de boire… je pensais pas que t'étais pas résistant à l'alcool… et on ne s'en aurait jamais sorti si je t'avais laissé courir ! »

il gonfle les joues, boudeur. Peu être un peu déçu de s'être fait embrasser juste parce que l'alcool était monté à la tête du garçon. Mais en même temps il ne pouvait pas lui en vouloir, Yoon était qu'un mort vivant sur patte, qui n'est pas vraiment un top modèle, qui depuis quelques siècles avait repoussé tout point d'attache, sachant que les mortels ne sont pas éternel.

Quand le gamin annonce qu'il veut sortir, malgré les deux vampires qui rode a l'extérieur, Yoon panique et lève la tête, mais le garçon est déjà sorti. Il se lève, pose la veste sur une chaise et regarde dehors, où évidement il voit les deux suceurs de sang qui enragent autour de la bâtisse. C'est bien sa veine ça d'avoir un gamin qui ne fait que se jeter dans la gueule du loup. Pourquoi c'est deux là ne lâche pas l'affaire. A force Yoon seras obligé de tout dire à Hyun s'il continue à jouer avec le feu, et il n'est pas sûr que le garçon ne prenne pas peur devant sa véritable nature. Il soupire et descend à l'entrée où le gamin n'y est pas encore. Évidement sa maison était un véritable labyrinthe de salle et de couloir. Goût du vampire qui n'aime pas la monotonie des maisons carré bien défini, il préférait les lieux excentrique ou y a aucun sens et où on ne sait pas où l'on va tomber, ni quelle chemin prendre. Le gamin fini par arriver et il est visiblement surpris de le voir. Il souri.

«- je connais les lieux, je suis juste arrivé avant toi, j'imagine que tu t'es un peu perdu non ? »

Hyun est aussi surpris quand le vampire lui dit que embrasser quelqu'un n'était pas dans ses habitudes…. En même temps il s'attendait à quoi ? Yoon n'était pas un coureur de jupons, et puis il est sensé avoir dix neuf ans, c'est tout a fait raisonnable de n'avoir aucune expérience a cette âge.

« - Me distraire ? »

pourquoi le distraire ? A oui il le prenait pour un tueur en série… il se ferait jamais a cette image que le gamin à de lui. Et il ne peut qu'affichai qu'une mine contrarier pendant quelque minutes avant de sourire en entendant la prochaine question du gamin.

« - Non, jamais. En faites, t'es le premier a venir ici. »

personne sait vraiment qu'il habite ici, il tiens a se faire discret, pour ne pas a avoir a changer encore de maison quand ça paraîtra louche que le propriétaire ne vieillisse pas. Et puis il était proche de personne alors il n'avait aucune raison de ramener quelqu'un ici. Hyun ne serait peut être pas ici, s'il ne risquait pas sa vie à l'extérieur. Où alors Yoon l'aurait amené ici que bien plus tard.

Yoon sourit légèrement en voyant que le gamin recommença leur petit jeu que le vampire avait beaucoup apprécier. Hyun n'était-il pas un peu lunatique ? Qu'importe sa allait bien a Yoon, il s'en fou que Hyun change de comportement a tour de bras, ça l'amusait.

« - Hum, avec plaisir ~ »

le vampire s'approche tel un félin du gamin et arrivé près de lui, il lève la tête pour parler a l'oreille du garçon plus grand que lui.

« - Que proposes-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Park Hyun Sik
avatar
☆ Date d'inscription : 05/01/2017☆ Messages : 195☆ pseudo : Eyes
Lun 20 Fév - 0:53
Et si On ne s'était jamais rencontré?
ET si.. On ne s'était jamais vu  ? hein :P


Se sentant observé Hyun se demandait à quoi pouvait bien penser son interlocuteur, lui n’avait pas la carrure d’un homme de main et peut-être qu’il en pensait tout autant l’un de l’autre ?
Le beau brun lui dit qu’il n’avait pas l’intention de vendre ce que je lui offrirais c’est avec un grand regard surpris que je le regarde

- « je compte pas le vendre, mais le garder précieusement, encadrer dans ma chambre »
« Ah non ? »

Je parais toujours surpris quand quelqu’un reconnaît que j’ai un peu de talent et veux le connaître.

- « Tu me montreras alors, voir si tu te ventes pas trop pour rien »

Je souris un peu, hochant la tête d’un air caractéristique et déterminé de te montrer tout l’étendu de mes talents.

« Tu veux vraiment savoir ? Tu n’as pas l’air d’aimer le mystère »

Je grogne un peu parce que j’ai bien vu son sourire taquin et ta façon de dire ça d’une manière de m’embêter.

« Je te casserais les oreilles pour la peine ! Puis j’aime bien bouger, une petite sortie en boite de nuit fera parfaitement l’affaire pour te montrer l’étendu de mes talents ? »

Forcément là-bas on danse sur de la bonne musique, j’en deviens presque songeur du coup nostalgique d’un temps où je sortais souvent laissant ma sœur s’occupé du restaurant familial sans même m’en préoccupé.

----

Je me demandais encore si Yoon Su se cachait le visage parce se faire embrasser par un garçon est quelque chose qu’il considère comme étant dégoutant ou si… il était vraiment perturbé par le contact de mes lèvres avec les siennes ?
Bon il est clair que j’aurais pu choisir une autre méthode pour m’échapper de chez lui : l’attacher, l’assommer, mais de toutes notre petit jeu de séduction déjà débuté au bar de tout à l’heure me semblait le plus approprié. Peut-être parce que j’avais vu que tu semblais sensible à ça ?

J’avais un peu la honte d’avoir pris Yoon pour un tueur en série, dealer et toute autres chose qu’il n’est pas… A vrai dire on s’était tellement bien entendu depuis le début que je ne sais pas ce qui m’a pris de m’être mis à ce point sur mes gardes.
Est-ce que mon instinct me disait involontairement de me méfier du jeune homme ? Est-ce que je ressentais son côté vampirique ? Encore heureux que je n’avais pas encore fouiné dans ses placards ou son frigo je suis sûr de ne rien y trouvé mis à part ses fameux jus que Yoon Su apprécie tant… Mais, non je pense juste que j’ai paniqué de me retrouver chez quelqu’un d’un peu mystérieux, mais aussi de voir qu’il puisse m’apprécier si facilement.

J’étais en train d’expliquer la raison de mon geste au jeune homme, le fait qu’il ne faut pas me laisser boire parce que souvent mon imagination devient débordante s’est à peine si des éléphants roses nagent dans le ciel avec des hippopotames Very Happy Seulement à voir sa mine boudeuse je sais que le jeune garçon pense à des tas d’autres choses. Qu’il ne se trompe pas il est très beau garçon et plairait à coup sûr a un tas de filles, j’étais loin d’imaginer qu’il est plus proche des hommes que de la gente féminine tout simplement.

« Personne ? hm.. Tu es mon ami ? Enfin maintenant je vais avoir difficile de t’en convaincre. » Disais-je en descendant les marches de chez toi aussi librement que si cette immense maison était la mienne.

- « je pensais que tu étais résistant à l’alcool »
Je dis d’un ton plus fort pour que tu m’entendes de là ou je parle : « Non, mais peut être à force d’entrainement... un jour j’y arriverais. »

Je t’entends bougonner sur ma vitesse de course, tu me dis que si j’avais couru à tes côtés jamais nous y serions arrivés. Je suis un peu frustré qu’un petit jeune de ton âge me dit ça. Ok, tu avais assuré tout à l’heure, mais moi aussi je peux courir aussi bien !

« Yah, ne dis pas que je ne sais pas courir sinon la prochaine fois je vais te faire courir après moi pour voir ! »

Lâchant un soupire je tente de me retrouver dans sa gigantesque maison passant par de grandes pièces très épurés à l’atmosphère reposante. Ici je n’ai vu aucune photo de famille, rien qui puisse me donner un indice sur sa façon d’exister.
Je tournais en rond essayant de trouver la sortie de ton bel établissement tout en bourgeonnant de ne pas trouver l’issue de celle-ci, bien qu’au fond terminer notre soirée ainsi me peinait mais tu semblais m’en vouloir au fond… me trompais-je ?

Finalement je fus rapidement surpris et sursaute en reculant lorsque tu me devance. Tu connais les lieux mieux que moi, voilà ta justification dite toute tout en souriant.

- « J’imagine que tu t’es un peu perdu non ? »

Pinçant mes lèvres et replaçant mes cheveux j’agite la tête : « tu ne te sens pas seul ici ? C’est immense, il y a de quoi joué à cache-cache… un deux trois soleil ou passer des soirées de folie ici ! ».
Je fini par rire un peu avant d’afficher un regard surpris, Yoon Su tente de lui dire qu’il n’a jamais embrasser personne voir même jamais emmener quelqu’un dans sa propre maison, alors pourquoi l’avoir fait avec moi ?
Il a l’air de prendre mes paroles un peu péjorativement pourtant c’est tout l’inverse. Je n’ai jamais embrassé personne et si je l’ai fait s’est vraiment parce que je pensais que ça allait le surprendre, il ne faut pas qu’il croit que j’embrasserais tous et n’importe quoi comme s’il n’était rien !

Bon j’avais envie de passer à autre chose puisqu’il était tard, que rentré au dortoir m’était impossible et que la présence du jeune homme m’était agréable je souris en proposant de rattraper tout ça… sauf qu’un peu après je réalise que ma phrase peut avoir un double sens assez pervers sur les bords (xD).

Sur le moment je sens bien qu’il s’amuse de la situation me tournant tout autour, me susurrant à l’oreille quelques mots dit sur un ton légèrement très plaisant.

« Je suppose que tu ne me laisseras pas sortir... donc … »

Je tourne un peu à mon tour tout autour de toi et fini par sauté sur ton dos en m’accrochant bien comme il faut cette fois.

« Fais-moi visiter ton château ? »

Je laisse mon visage passé près du tien puisque je me tiens a toi, que mes bras passent autour de ton cou je pose mon menton sur ton épaule.

« Puis maintenant je suis condamné à rester soit dehors soit ici alors profitons ?  Sinon, n’oublie pas que je dois te montrer mes talents de danseurs seulement si tu me mets un peu de musique ? Ou si tu as un peu d’alcool on peut faire en sorte que la fête soit plus folle ? »

Je ris un peu car je sais que tu feras surement l’impasse sur l’alcool.

« Qui sait cette fois tu seras peut-être un mystérieux homme d’affaire ou … une petite pâquerette ? »

Je pouffe vraiment de rire.
Doucement je gigote mes jambes tout en me tenant comme si j’étais sur un cheval :  « HUU Very Happy  »
J’approche mes lèvres de ta joue pour te parler de sorte à ce que je puisse voir tes yeux, tes réactions lorsque je te parle « Tu me prends pour un fou ? Rassure-toi, là j’ai dessoulé pourtant. »  

En fait oui j’ai dessoulé on accusera cette fois l’excès de sucre apporté par la boisson du jeune homme.

« Tu veux faire quoi toi ? Ou plutôt il y a quoi à faire chez toi ? »

Cette fois je m’éclate en taquinant tes joues que je tire légèrement entre mes doigts.

« oh que tu as une jolie petite bouille. » Oui mon meilleur passe-temps à présent c’est toi.

« Dis … ?? pourquoi tu n’as jamais amené personne ici t’es plutôt cool comme garçon, je connais pas grand-chose de toi mais ça se sent. Tu as une passion bizarre ? Tu collectionnes un truc chelou ? … tu as une pièce de torture ?  Aller avoue c’est quoi le truc ??? »



TENUE ***
(c) sweet.lips

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jeon yoon su
avatar
☆ Date d'inscription : 07/01/2017☆ Messages : 72☆ pseudo : Jeon Yoon su
Lun 20 Fév - 22:52
Et si on ne s'était jamais rencontré ?


Bien sur que non il n'allait pas le revendre, a quoi bon se le procurer si c'est pour s'en débarrasser par la suite. Et puis ça lui ferais quelques souvenir ce cette époque dans cent ans quand le garçon ne seras plus de se monde. Cette pensée le perturba légèrement, il appréciait le jeune homme est parfois regrettait de ne plus être mortel, car il voyait des gens disparaître de sa vie sans vraiment qu'il le veuille. Un moue passagère passa sur son visage mais fut bien vite effacé par un petit sourire taquin.

« - Bien sûr que je veux savoir et que je veux une démonstration de tout ça. »

Par contre le vampire ne fût pas tellement enthousiaste pour partir en boite, déjà parce que là-bas le gamin en profiterais pour se mettre qu'elle boisson alcoolisé et que visiblement il ne tenait pas l'alcool. Et puis, il ne fallait pas oublier les deux monstres de sang froid qui rodaient à l'extérieur, espèrent toujours attraper le jeune mortel pour en faire leur quatre heures.

« - Tu sais mon salon est assez grand pour que tu puisses danser… et puis j'ai une salle de danse. »

Il en avait pas l'air comme ça, mais le vampire était un passionné de danse et ne pouvait acheter une maison sans salle de danse pour pouvoir s'y exercer quelque nuit quand il ne sortait pas prendre l'aire sous les quelques dizaine de millier d'étoile percement le ciel bleu marine. Et après plusieurs siècle à danser il était fort doué dans la matière, sur toutes sorts de musique, un peu moins sur celle de fille, mais il peut avouer à demi-mot d'en avoir essayer quelque une. Et il ne voyait pas d'inconvénient à ce que Hyun utilise les lieux a sa guise.

–----

Bien sûr, en cachant son visage cramoisi dans ses mains, c'était loin de l'idée qu'embrasser un garçon était dégoûtant, au contraire. Pour rien au monde il n'embrasserait une fille, il se cantonne à la gentes masculine, beaucoup plus attirante et au goût du vampire. Mais ça, il avait oublier de le préciser au garçon, alors ce geste puvait tout à fait passer pour un geste homophobe. Alors que c'est totalement absurde de dire que Yoon est contre les homosexuels. Mais ça, il n'en fit rien, parce qu'au pire il pourrait lui en informer plus tard. Si le garçon le lui demande, où si la situation s'y prête parce que là, il ne se voyait pas lui sortir qu'il aimait les hommes. Et c'était plus pour ça qu'il était gêné, après tout comment réagir quand un garçon assez bien foutu vous embrasse à peine quelques heures après s'être rencontré quand, justement, on est attiré par les belles créatures que sont les hommes ?

Il avait apprécié le garçon assez vite, parce qu'au fond, Yoon avait besoin de s'accrocher à des gens quelques fois dans sa longue vie. Et le feeling était tellement vite passer entre les deux garçons qui ne semblaient pas avoir beaucoup de chose en commun à première vu, que s'en était presque étonnant. Mais le vampire c'était pris d'affection pour le gamin, même si celui-ci avait tendance a ce foutre dans un gros bordel en l'y entraînant avec lui. Mais sûr le coup, il c'était dit que malgré leur rapprochement, il ne pensait pas que ça aille jusqu'à s'embrasser comme ça. Surtout qu'on lui a toujours dit jamais le premier soir.

C'est vrai que ça l'avait un peu vexé en attendant qu'il ne faisait ça qu'à cause de se foutu alcool que le garçon ne tenait pas. Le vampire se savait pas très attirant, mais de-là à devoir avoir besoin que l'autre sois sous pour se faire embrasser, il pensait plaire quand même un peu. Alors, oui, il affichait une mine boudeuse semblable à des joues de hamsters. Mais c'est vrai qu'il se mit a sourire après que le gamin lui dise qu'ils sont amis. Il était content que le gamin le considère comme tels.

« - Ami… Vraiment ? »

en même temps il avait du mal à concevoir qu'on veuille être ami avec lui… lui petit vampire mystérieux. Petit être rempli de secret. Lui petit corps cadavérique. Lui qui a plus de deux cents ans, lui s'y vieux qu'il n'a plus compter depuis longtemps. Lui bloqué physiquement à dix-neuf ans. Lui qui avait eu plusieurs nom au grès des siècles, qui n'a plus de famille, qui n'a pas vraiment d'amis.

Ton cris dans le couloir me ramène à la réalité. Y arriver ? Le vampire pouffa, le garçon avait eu son compte au bout de deux verres, alors il luis faudrait des années avant de tenir au moins trois verres. Si s'en est un seul.

« - Tu crois vraiment y arriver ? »

il dis ça tout en se levant et posant la veste du garçon sur une chaise non loin de lui. De là, il voix les deux vautours tourner autour de la bâtisse, espèrent sûrement voir le garçon sortir de la maison. Hélas, c'est ce qu'aller faire Hyun si le vampire ne se dépêche pas de l'arrêter. Heureusement sa maison était un vrai labyrinthe, alors le garçon allait sans doute mettre un peu de temps avant de trouver la sorti. Petit avantage au vampire qui habitait là depuis cinq ans, alors tout naturellement il emprunta le chemin le plus court vers la porte d'entré. Et comme prévu le garçon n'était toujours pas arrivé. Il n'avait pas prit la peine de répondre à son défi de le faire courir après lui, puisque finalement le vampire connaissait l'issu certaine de la course. Bien évidemment il le rattraperait en moins de temps pour le dire.

La maison était assez bien aménagé, le vampire avait fait appelle à un professionnel pour l'aider à mettre en place ses idées farfelue avec ses goûts. Malgré l'absence de photo de famille, l'appareille photo n'existait pas de son temps malheureusement, il n'y avait pas non plus de miroir ni de photo de lui, n’apparaissant sur aucun des deux objets. Et puis ça serait bizarre s'il passait devant une glace et que son invité ne voie pas le reflet de Yoon dedans. Il y aurait de quoi avoir peur, c'est tout à fait compréhensible.

Hyun arriva quelques minutes après, surpris de le voir déjà là. Yoon peut rapidement lui dire qu'habitant dans ces lieux, il connaît le chemin vers la sorti, c'est tout à fait logique, au bout de cinq ans il ne se perd plus… enfin presque plus. Oui c'est vrai que des fois, surtout quand il se lève, la tête encore dans les vapes, il a du mal à ce retrouver dans tous ces couloirs qui s'entremêle.

« - Non, ça va je suis ici que pour dormir le plus souvent… puisque je doit rester tard au boulot pour protégé ma cliente. »

Il n'a jamais embrassé quelqu'un dans cette époque. Alors c'était un demi mensonge. La dernière fois qu'il a embrasser quelqu'un c'était… au dix-huitième siècle ? Dix-neuf ? Il ne sait plus, il n'a plus vraiment la notion de temps à force. Après oui, il n'a jamais amené quelqu'un ici. Ça c'était pas un mensonge. Enfin personne a part le décorateur mais ça compte pas ça, c'est professionnel… non ? Parce que son achat est assez récent et il n'avait pas eu l'opportunité d'avoir un ami. Mais Hyun était son ami… il lui a dit tout à l'heure. Alors ce n'était qu'un demi-mensonge. Il se voyait mal expliquer que tout les petits copains qu'il a eu, quatre ou cinq tout au plus, était décédé de vieillesse ou de maladie il y a plusieurs siècle. Il y aurait de quoi flipper n'est-ce pas ?

Sur un ton plus a l'image du petit jeux qu'ils avaient mis en pratique au billard, Hyun changea d'attitude, ce qui plaisait mieux au vampire, qui s'amuser vraiment mieux de leur petit jeux, que de cette pseudo-dispute. Alors, tout en venant lui tourner autour il lui chuchota quelque mots à l'oreille, sur le ton de la confidence, un peu effarouché, dans un jeux de fausse séduction.

« - tu supposes bien dites donc. »

il sourit et ni une ni deux le gamin se retrouve sur son dos, le vampire ne bronche pas, restant droit, se penchant légèrement seulement pour amortir l'atterrissage du gamin. Il se retrouve bien vite les bras du garçon autour du cou le menton sur l'épaule.

« - Ce n'est pas exactement un château… mais d'accord. »

Alors le vampire se mets en route, passant d'abord dans le salon, assez spacieux, ou brûlait encore quelque flamme dans la cheminé près des fauteuils blanc et gris. Même si Yoon ne pouvait pas sentir la chaleur du feu sur sa peau, il trouvait ça jolie et reposant. L valse des flammes le fascinait, l'hypnotisait que tellement, certains soir il restait devant le feu à l'observer pendant des heurs sans se lasser. Sinon c'était un lieu de vie ordinaire, juste plus grand que la moyenne, avec des goût assez raffiné, mais dans le confortable. Le vampire ne fis qu'un bref commentaire pour signifiait que c'était le salon, il ne s'attarde pas, puisque Hyun était assez intelligent pour voir ça tout seul du haut de son perchoir. Il passa à la cuisine où il ne fit qu'un bref passage, puisque c'est le lieu qui le plus dangereux pour sa véritable identité. C'était une pièce avec belle surface comme on pouvait sans douter. Alors il traversa rapidement en sortant le mots cuisine.

«  - dis que c'est un supplice de rester avec moi ! Je n'ai pas oublié, mais pas tout à la fois, je te fais visiter d'abord crétin. »

bien sûr qu'il n'allait pas lui servir de l'alcool, il ne tenait pas à un nouvel excès de folie de la part de Hyun. Il rit au bêtise du gamin. Homme d'affaires ? Pas vraiment, bien trop fatiguant et bien trop compliqué à gérer. Et… il n'a pas encore de don de transformation pour devenir pâquerette et heureusement pour lui, il n'auras jamais ce don.

« - Et on homme normal plutôt ça te va pas ? Tu dois sûrement trop regarder la télé toi. »

il pouffe à son tour et reprend la marche quand le gamin le tape dessus tel un cavalier sur son destrier, il entre donc dans un couloir et ouvre une porte. Un bureau au allure modernes avec toute sorte de gadget de film, même si la moitié ne se voit pas sans les avoir fait sortir de leur cachette. Yoon s'amusait vraiment d'un rien, surtout avec tout ces nouvelle technologie du vint-et-unième siècle. Pendant ce temps le gamin lui assure qu'il est sobre.

« - Oh t'inquiètes pas… j'aime bien les fous… on s'amuse mieux… Non ? »

il rit et continue la petite rond avec une première chambre, d'un style ancien, genre la chambre de louis XVI parce qu'il est né en France, alors il a ramené quelque style français ici, après quelque voyage dans son pays natale qui a aussi bien changé depuis le temps. Il laisse le garçon avoir le temps de regarder la pièce, puis reprend sa marche et ouvre devant un salle de bain banal, quoiqu'il n'y a aucun miroir, au pire c'était un mec donc il n'avait pas nécessairement besoin de cela contrairement au fille. Donc ça peut paraître normal ? Il reprend son chemin et monte les escaliers.

« - Il y a plein de chose à faire… laisse moi le temps de te montrer espèce d'impatient va. »

Il continue la visite, il passe par les multiples chambres, les couloirs qui sont raccourci, une salle de jeux vidéo, parce que le vampire aime bien jouer à ça même s'il n'est pas très fort, il a quand même une belle collection de jeux sur ses étagères et plusieurs play, comme la Wii, la B-box, les 4 playstations, et d'autres. Même plusieurs version de DS. Il passe par une salle de sport peu utiliser, mais qui sert de temps à autres. Il y a aussi une salle de spa, malgré qu'il ne sens pas vraiment grand-chose de tout ça, mais au moins il a l'illusion d'être normal. Il montre aussi sa gigantesque bibliothèque, là où de millions d’œuvre sont entreposé, au plus grand bonheur du vampire. Il montre son grenier transformer en salle d'astrologie avec vu sur le ciel. Puis il redescend et montre sa piscine couverte. Mais le vampire avait un peu balayer tout ça rapidement, ayant garder sa salle favorite en dernier. Et il était excité de la montré au garçon qui se tenait sur son dos. Alors il reviens vers le rez de chaussé et prend une porte qui mène au sous sol. Il dévale les escalier presque en courant et une fois en bas il allume la lumière.

« - Tadam. »

une immense salle de danse qui fait la superficie de la maison entière. Il était fière de cette pièce, un paradis sur terre, la où il danser des heures durant. Il espérait, sans savoir trop pourquoi, que cette pièce plairait au garçon. Sans doute parce que Hyun devait également aimer la dans pour vouloir devenir chanteur. Et qu'il se sentait assez en confiance avec le gamin pour lui montrer sa pièce secrète, comme une parti de lui même. Mais le garçon a l'air ailleurs et lui tire sur la joue.

«- aieuh, non, c'est pas jolie Hyunie»


il ne peux quand même pas s'empêcher de sourire sous se petit compliment qui le touchait plus qui ne le voudrait.

« - Il y a… rien… c'est juste que je n'ai pas d'ami… à par toi si tu me considère ainsi. »

A vrai dire il n'a jamais vraiment tenté d'amener quelqu'un ici et les tient plutôt a l'écart. Mais il n'allait pas dire qu'en faites, c'est juste, parce qu'il est un vampire. Le garçon allait prendre ses jambes a son cou.

« - Du coup t'as la place pour faire une démo. »

il sourit et va sortir le poste de musique et sort son téléphone qu'il branche au poste.

« - Tu veux quoi comme musique ? »
Revenir en haut Aller en bas
Park Hyun Sik
avatar
☆ Date d'inscription : 05/01/2017☆ Messages : 195☆ pseudo : Eyes
Mer 22 Fév - 1:20
Et si On ne s'était jamais rencontré?
ET si.. On ne s'était jamais vu  ? hein :P


Tous deux se battaient sur le fait que l’un offrirait son disque et que l’autre le poserait en objet de décoration « ou non », le doute planait pour le jeune Hyun Sik qui ne croyait pas véritablement que quelqu’un puisse afficher quelque part une infime partie de son talent. En avait-il seulement ? En tout cas il en était persuadé et voulait persuader toute personne qu’il rencontrait dont Yoon Su seulement il ne pensait pas qu’un jour prochain un de ses albums ou de ses clips pourrait voir le jour. C’était pourtant son rêve.

Yoon voulait une démonstration de ses talents, ça n’était pas un souci je dirais même que Hyun Sik était très enthousiaste de repartir à la conquête d’un autre lieu pendant qu’au contraire Mr le vampire le cataloguait déjà d’alcoolique…
Pas de sortie pour ce soir, en tout cas à entendre son ami il en serait privé, de plus il semblait tout avoir à portée de main.

« Une salle de danse ? »


J’en étais arrivé à rire très légèrement ne le croyant pas tellement ses paroles me semblaient irréalistes. Yoon est garde du corps n’est-ce pas ? Alors pourquoi avoir une salle de répétition ou de danse dans sa propre maison ? Il devait surement parler d’un débarrât ou d’une pièce en trop qu’il ferait passé pour telle …
Aime-t-il danser mais s’en cache-t-il ? En tout cas il n’en a pas énoncé la moindre passion.

Je n’étais pas du tout au courant de l’orientation sexuelle de mon partenaire de maison, quand bien même j’aurais su qu’il avait un penchant pour les hommes je ne crois pas que ça m’aurait posé un souci. Enfin, je ne l’aurais pas fui ni blâmé. J’ai tellement eu peu d’expérience dans ma vie que j’ignore vers qui ou vers quoi je souhaite me tourner, mais ce dont je suis sûr c’est qu’un homme ou une femme peut aimer son égal si les liens d’amours ou d’amitiés sont le ciment qui font tenir leurs couples.
Lorsque j’ai embrassé Yoon Su j’étais loin de m’imaginer qu’il apprécierait parce que je suis un homme. Au contraire je croyais que le contexte dans lequel tout cela avait été exécuté l’embarrassait plus qu’autre chose... d’où ses joues rouges etc..

J’étais pour ma part embarrassé de devoir a un moment ou l’autre lui avoué qu’il se trouve être la première personne à toucher mes lèvres, la première que j’embrasse. Ce n’est pas mon amoureux, il n’est pas mis dans la confidence puis s’il le savait il se moquerait probablement ! D’accord j’ai surement choisi cette fin, mais à ce moment-là c’était ou ça ou la mort xD…
Je suis rassuré quand Yoon me dit qu’il n’a jamais amené qui que ce soit ici, que personne n’a jamais été aussi loin avec lui. Sachant que je suis plus âgé la honte est plutôt à prendre pour ma part. Sauf que... je suis loin d’imaginer qu’il est vampire & que sa vie n’a pas pris effet il y a 19 ans, mais au contraire il y a plusieurs centaines d’années : de quoi avoir acquis de l’expérience.

Lentement j’étais descendu pour trouver l’une ou l’autre entrée, l’une ou l’autre sortie, narguant un peu mon hôte de le faire courir après moi. J’étais sûr pour ma part de courir rapidement sans avoir bu d’alcool mes performances étaient bien meilleures malgré que jamais elles ne dépasseront celles de mon ami du jour.

« J’en suis même certain ! »

Je me perdais dans son immense maison. Tournant à droite à gauche, allant en bas puis en haut, poussant une porte puis l’autre avant de me retrouver dans un couloir à la couleur blanchâtre et à la décoration assez moderne. La bâtisse était un vrai labyrinthe pour moi, si un jour il devait y avoir le feu j’étais certain de mourir dans les flammes tellement il me fallait de temps pour sortir ou du moins trouver la sortie. Sur ce point le vampire avait avantage, il habitait ici, connaissait les lieux et arrivait plus rapidement qu’il ne faut devant moi prétextant qu’il connaît bien sa maison.

« Hein hein … »

Mes yeux se baladaient partout, j’aurais espéré en découvrir un peu plus sur toi à travers la décoration de celles-ci malheureusement rien n’était laissé apparent : pas un cadre, pas une photo, pas un objet sois disant précieux.
Je n’eus pas plus le temps de laisser vagabonder mes yeux, surpris par le jeune homme j’exprime ma surprise en sursautant brusquement avant de reprendre le dialogue.

« Elle a l’air importante ta cliente, tu lui donne tout ton temps… à tel point que tu ne vois même pas ta maison ni tes amis !? »

Je souris un peu reprenant mon petit jeu de « séduction » mêlant petite dispute de couple ce qui a bien l’air de nous plaire l’un l’autre. Montant sur ton dos d’un air amusé je me mets à mon aise tout en passant mes bras autour de ton cou, serrant mes jambes autour de ta taille puis mon visage de rapproche un peu de ton épaule.

« Tu veux rire ? Mon dortoir par rapport à ta maison c’est à peine … hum… ton armoire ! »

Tu as l’air de ne pas trop souffrir quand à mon poids, tu es vraiment résistant pour un gamin de 19 ans ça a de quoi m’étonné ou bien c’est vrai ce que tu as dit ?? Je ne pèse pas plus lourd qu’une plume ?

Nous commençons la visite de ton immense demeure par le salon, assez spacieux, il y a un énorme salon au bord de la pièce, une cheminée où se calcine une buche qui dégage une chaleur douce et agréable. Cette danse enivrante des flammes me rappelle la cuisine traditionnelle que ma mère pouvait faire lorsqu’elle était encore présente, souvent je me plaisais à lui porter un peu de petit bois en me rappelant le sourire qu’elle me faisait à ce moment. Je sors de mon souvenir lorsqu’il me signale que nous sommes dans la salon.

« Il est immense ! »

Yoon Su passa rapidement dans la cuisine, j’avais à peine eu le temps d’apercevoir les meubles de cuisines ou quoi que ce soit d’autre à croire que tu as remarqué ma gloutonnerie.

« Mais euh.. je .. »

Rien que le mot cuisine m’évoque une multitude de plat, rien que d’y penser j’en salive déjà et lui il me torture en passant cette pièce en 3 secondes chrono !!! Mes yeux deviennent tous tristes comme ceux d’un enfant à qui on arrache un chocolat.
« Ani, je n’ai pas dit ça j’aime bien trainer avec toi…. Oui, mais tu passes trop vite… la cuisine Miam…. »

Ronchonnant un petit peu je me laisse allé totalement en laissant pendouiller mes bras.

« Un Homme normal c’est pas terrible, regarde-moi ? »

Je gonfle mes joues alors que mon visage est toujours sur ton épaule.

« Même pas vrai, c’est juste que vivre avec un peu d’imagination ça n’a jamais tué personne =D et avec moi tu es servi niveau folie ? Ani ? »

Yoony s’amusait à lui montrer d’autres pièces. Encore et encore de quoi vous faire tourner la tête : des chambres au style retro... Euh celles-là il n’a peut-être pas eu le temps de refaire la déco ?

« Elle est spéciale ta chambre, voir... Différente du reste de la maison... pourquoi ? »

Je colle mon visage au tien en souriant très grandement. Les barrières, cette histoire de bulle personnelle qu’il faut laisser aux gens pour qu’ils se sentent bien ou non… disons que j’en ai que faire. Souvent je suis très proche des gens et ça me permet de mieux les cernés.

Le jeune homme rit et continue sa visite : salle de bain tout ce qu’il y a de plus banal néanmoins aucun miroir ne semblait être accroché par ici, a-t-il peut-être encore des travaux à faire ?

« Tu vis ici depuis combien de temps ? »

Le jeune vampire en vient aux endroits qui peuvent accrocher Hyun le plus facilement car il est un garçon et qu’un garçon touche a tout ce qui est i-tech :s … ca c’est clair .. Donc quand il lui montre la salle de jeux vidéo, les équipements qu’il possède. JE N’Y CROIS PAS !

« T’es sérieux !? T’es sérieux ??? Tu joues tout seul ici »

Je me cache les yeux parce qu’il m’assassine là ! NON il ne peut pas avoir tout ça sans avoir d’ami avec qui joué, il plaisante, il invente, ça doit être des hologrammes !!! Une sorte de réalité virtuelle qui n’existe que dans les films. J’en oublie même que je suis sur son dos, je bouge me dandine pose mes mains sur tes épaules, les pousses pour me grandir afin d’avoir une meilleure vue.

« Omo, t’es au courant que mon cœur va lâcher ? »

La visite continue de plus belle jusqu’à une salle qu’il semble vouloir me montrer, je sens une certaine excitation voir même une immense joie avant de pousser la porte. Que peut-il y avoir de plus qu’il n’a déjà vu, chez Yoon se trouve déjà tellement de choses extraordinaire que découvrir un poney au sous-sol ne l’étonnerait même plus. Au contraire il courrait le premier pour lui donner la carotte x’D. Inversement le jeune homme en oublie ma présence sur son dos et dévale les escaliers presque en courant me secouant de gauche à droite, me laissant exprimer un petit grognement.

- « Tadam. »

Dit-il en révélant une immense salle. Yoon semble en être fier de cette pièce, mais mis à part un grand espace vide je ne remarque pas grand-chose d’ailleurs j’en profite même pour taquiner ses jolies joues en tirant dessus.
« Si ça l’est »
Je ris un peu continuant à parler à tel point que ça m’en donnera certainement soif à un moment ou l’autre.
« Si tu me pardonne de t’avoir pris pour ce que tu n’es pas, Oui tu es mon ami. Tu as de la chance, je tiens beaucoup à mes amis <3 »

Le jeune homme devrait essayer de se faire plus d’amis, s’il était avec eux comme avec moi j’allais vite en devenir jaloux. Ah… j’aime l’exclusivité x)

Revenons-en à la salle dont Yoon semblait si fier tout à l’heure, finalement je m’y attarde légèrement plus car depuis notre arrivée ici nous n’avions fait que discuter. Mes yeux se relèvent pour se poser vers le fond de la salle ou une énorme sono règne en maitre.
Je n’ai jamais vu ça c’est majestueux, digne des meilleures salles de répétition de tout Seoul... Doucement je me laisse glisser le long de ton corps perdant la force qui me retenait à ton dos.

« C’est ! … C’est une salle de répétition personnelle ?? »

Je deviens comme un petit fou tournant en rond pour regarder tout le matériel qu’il y avait ici, niveau son avant de me tourner vers toi des étoiles pleins les yeux.

- « Du coup t’as la place pour faire une démo »

J’agite la tête, me décoiffe, devient dingue. Il est sérieux lui ?? Il veut vraiment que je chante ou danse devant lui ?

« Pourquoi tu as ça toi ? Han c’est vraiment !! … »

Yoon Sourit, me demande ce que je veux comme musique alors que je suis encore trop perdu pour le lui dire.
Bon tu vas directement te calmer il te prend déjà pour un fou, alors s’il le confirme on n’est pas dans la misère. Mais Il n’y croit pas, il a déjà tellement de choses qu’il peut pas posséder la seule chose que tout bon danseur rêverait d’avoir !
Je n’arrive même pas à y croire, je fais même un tour pour toucher les murs – la sono. Je tourne sur moi-même avant de poser mon regard sur lui.

" Pince moi, pince moi, pince moi !!! " ...

Le jeune vampire devrait être rebaptisé petit démon puisqu'il s'exécuta sans aucune rancoeur pinçant ma joue me faisant réalisé que je ne rêvais pas.

"Aya ! Vilain garçon "

Ouais ça l'est!
Bon je réalise que cette soirée n'est pas un rêve, tu es bien réel. Ta maison l'est aussi bien que je me fiche de ton patrimoine.. a ce que m'a toujours dit ma mère " on est riche que de ce qu'on porte dans notre coeur ", le matériel va et vient après tout. Si je suis ami avec lui ce ne sera pas pour sa sono ou cette salle qui me plait à m'en faire pétiller les yeux.
Il me demande quelle musique mettre pour moi danser, je le regarde surpris :

« Hum ??? Tu veux vraiment que je danse...
Tu as tout comme musique ? Promis-tu ne te moque pas de toute façon puisque tu as cette salle tu dois danser aussi Ani ? Par contre tu fais comment pour corriger tes mouvements si tu t’entraines seul ici »

Quoi qu’attends voir non il n’y en a pas …. J’arque un sourcil et croise les bras en cherchant les miroirs, forcements ils n’y en a pas puisque cela trahirais le jeune vampire qui n’apparaitrait pas dessus, bref aujourd’hui pour moi ça ne sera pas un souci il me suffit de TE montrer mes talents en prenant du plaisir : ) et non pas me donner en démo devant un miroir.

Je viens chipoter sur son portable et choisir une musique qui m’ira de ce fait très bien tout en approchant du milieu de la salle je ressens une sorte de gêne, mes camarades de l’agence me connaissent ils savent ma façon de me donner en spectacle ou ma manière de changer littéralement de personnalité lorsque je suis hanté par la musique, mais Yoon lui l’ignore et moi j’ignore sa réaction : s’il aimera – détestera – se moquera. Mon soupire fait effet ricochet, l’écho de celui-ci raisonne encore dans la pièce pour le garçon sûr de lui que je veux paraître s’est presque raté. Pour m’échauffé un peu je commence sur une chanson « douce » :
Vidéo " DANCE" :


Prenant peu à peu possession de l’espace je commence à me sentir assez bien pour véritablement montré l’étendue de mes talents, il m’arrive même de chantonné sur la musique qui passe au moment de mes pas cela marque mon rythme, accentue mes mouvements pour les rendre plus sensuels ou spectaculaires.

Yoon ne faisait qu’observé jusqu’à un certain moment et je me trouvais bien égoïste de prendre possession de cette salle qui était la sienne sans même l’en faire profiter. Il se tenait adossé à un plan de mur à me regarder sans bronché ou bougé un petit doigt, mon sourire va en sa direction j’approche en venant le taquiner premièrement oralement « allé lâche ton portable ».
Allais-je le laisser tranquille, certainement que non c’est sans aucun doute mal me connaître puisque je saisi son bras et le tire vers moi sans prendre de pincette « Eclate toi ! La danse c’est magique ! »

(… )

Prenant le jeune homme pour un débutant, ce qu’il n’est peut-être surement pas ! Je me décide à lui apprendre quelques pas et lui apprends un ou deux déhanché qui surement lui servira lors d’une soirée endiablée, je lui murmure à l’oreille « et pas besoin d’être soul pour ça ! » ; voilà maintenant il doit me croire fou de lui apprendre de telles choses.

Je suis certain que le jeune garçon ne croit pas que moi je kiff ce genre de moments, ce genre de mouvements & surtout apprendre mon savoir aux autres. M’amuser, m’éclater est la principale chose qui sort de moi lors de la danse d’ailleurs ça se voit, ça se lit sur mon visage il n’y a qu’une expression : le bonheur. Je ne fais que sourire.

« Je pourrais t’apprendre pleins de choses ? » Dis-je en riant.

J’étais en Trans grâce à la danse. La fatigue avait bien pris possession de mon corps, mais la danse me permettait de dépasser toutes mes limites et j’aurais pu continuer jusqu’au petit matin sans m’interrompre.

« Choisi une chanson, fais-moi une démo ! »

J’observe Yoon su en me disant qu’il soit surement être très bon en beaucoup de domaines, c’est frustrant de se dire qu’on est sûr de se tromper sur quelqu’un mais qu’on en a pas la certitude.

« Je suis sur tu dance aussi bien que moi, hm si c’est le cas tu es chaud ? On se fait une petite Battle ? Et le Vainqueur a le droit de faire ce qu’il veut au perdant ?».

(haha si c'est moi tu vas souffrir )



TENUE ***
(c) sweet.lips

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jeon yoon su
avatar
☆ Date d'inscription : 07/01/2017☆ Messages : 72☆ pseudo : Jeon Yoon su
Jeu 16 Mar - 1:08
Et si on ne s'était jamais rencontré ?


« Une salle de danse ? »

Il avait l'air si nul en danse pour surprendre son compagnon du jour ? Fort bien il n'avait pas l'air bien bâti, mais ce n'était de sa faute si son corps ne bougerais plus de sa forme d'il y a plusieurs centaines d'années. Il aura beau faire du sport, manger, danser, courir jamais il n'aura de changement sur son corps. Et cela pouvait ce révéler comme un avantage et un inconvénient. En soit il est sur de pas trop grossir ni maigrir, mais il sait aussi qu'il n'aura jamais les muscles d'un sportif. D'où sont manque de crédibilité dans ses propos, il ne pouvait pas en vouloir au gamin, vu que tout hommes sensé aurait fait la même remarque, il pouvait le parier.

« - Oui, c'est si étonnant que ça ? »

après tout la maison était bien assez grande pour accueillir une salle de danse, il y avait bien des pièce dans cette immense baraque juste pour lui et il n'allait pas ce priver de mettre la pièce qui faisait son paradis sur terre au même titre que se promenade sous la voûte céleste. Belle pièce où la vie est oublier mise de côté, non pas question de sans passer.

Même si comparer à lui, le gamin était fort jeune, il ne pensait pas le moins du monde que le baiser échangé était tout bonnement le tout premier de ta courte vie. Après tout il avait déjà vingt-deux ans, l'adolescence -période d'âge bête où les hormones sont en ébullition- derrière lui, il est fort agréable à regarder et son caractère est vraiment appréciable. Alors pour le vampire, le jeune garçon est une machine à faire tourner la tête des filles et donc d'avoir déjà galoche plus d'une d'entre elles. Il imaginait même que le garçon avait pu embrasser plus de filles que lui de garçon dans sa vie de vampire. Pas que le gamin semblait être un homme à femme, mais pour le vampire peu sûr de ses charmes, il n'y avait qu'à mettre les deux compagnons côte à côte pour montrer que le plus jeune (si on prend le vrai âge de Yoon) était plus attirant que sont pauvre corps chétif. Il fallait se rendre à l'évidence, s'il y avait un choix faire entre les deux Hyun remporte haut la main.

Le gamin s'en va, lui se lève, inquiet que son ami se fasse dévorer, aussi, faut l'avouer, par égoïsme… il voulait pas que son nouveau compagnon de soirée le laisse seul dans sa grande maison, seul dans sa vie… il appréciait fortement la présence du plus jeune qui avait beau le faire tourner en bourrique, le faisait s'accrocher à lui dangereusement. Il sait qu'il devrait faire attention, qu'il risque d'être blessé au fond de lui, de trop espérer un ami qui l'accepte comme il est… c'est à dire mort et bouffeur de liquide rouge dégueulasse -enfin tout est relatif, bon au goût pour son palais, mais dégueulasse dans le sens de voir quelqu'un boire ce genre de boisson, qui même lui le rebuterais s'il n'était pas un de ses suceurs de sang-. Alors d'un pas rapide il rejoint la porte d'entré en espérant pouvoir faire un sorte que le garçon reste avec lui.

« - Elle est importante vu que j'ai un salaire à la fin du mois grâce à elle. Et puis cette quiche à réussis a avoir un accident quand j'étais en congé alors je tiens pas à avoir sa mort sur la conscience… enfin les femmes c'est compliquer de nos jours… fort heureusement que l'homme existe. »

il pouffa dans sa barbe, un peu sexiste, mais c'est pour plaisanter et puis à sa connaissant il n'y a pas de femmes qui pourrait se vexer dans les environs. Juste Hyun et lui. Et il ne semble pas que Hyun lui ai menti sur se qu'il porte dans son caleçon… m'enfin il n'ira pas vérifier. Au pire il s'excusera poliment.

«- Après ce n'est qu'une maison, alors je m'en fou de la voir souvent ou non ce n'est que des murs… et mon seul ami c'est toi. »

puis retour du jeux séduction, qui plaît autant au vampire que jeune mortel et qui est la bienvenue ici sans une once d'ambiguïté. Le surnaturel se mord la lèvre inférieur avant de réceptionner Hyun au vole, le laissant s'installer à son aise sur son dos. Yoon se contente de tenir le garçon en passant ses mains sous les cuisse du mortel.

« - Pourquoi tu restes dans ton dortoir alors ? »

il le soulève assez facilement, dû à sa condition d'être à la force surhumaine, même s'il en a pas beaucoup recourt puisque le garçon ne pèses pas beaucoup, vu que la seul masse qui fait son poids semble être ses muscles saillant que Yoon pouvait sentir sous ses mains. Et c'est vrai que sur le moment le vampire se demande si Hyun est aussi bien formé partout que sur ses cuisses. Mais rapidement le plus vieux commence la visite guidé improvisé pour le cadet. Il commence par le salon, vu qu'ils y sont en se moment, pas besoin de trop bouger.

« - Tout est un peu immense ici… pardon... »

il sourit maladroitement et continue la visite passant assez vit la cuisine, source de malheur, il aurait dû tout simplement passer sans entrer dans la pièce, puisque c'est ici qu'est le stop de sang -animal- pour la nutrition de multi-centenaire. Surtout que le gamin remarque l'empressement que le vampire à mis a déguerpir de se mauvais pas.

« - Il n'y a rien d'intéressant dans la cuisine... »

Puis tout en continuant la visite, les deux compère parle de boissons et des délires que ça provoque chez le petit. Après tout au fond c'est pas mal… s'il s'imagine pas que le monde est un tueur en série. Yoon n'a rien contre le fait que Hyun le voit comme un PDG, un policier, un pompier ou tout ce qu'il veut temps qu'il n'ai pas peur de lui… même si pour avouer que s'il devait l'embrasser à chaque fois qu'il flippe devant lui c'était un bon deal.

« - Un homme normal comme toi j'achète directement monsieur. »

je te tire la langue, un sourire enfantin et embrasse la joue, qu'il venait gonfler, de son ami.

«- Oui tu fais ma dose de folie pour la semaine ~ »

il sourit et ouvre la porte d'une chambre qui a l'air de surprendre le mortel. Vu que c'était un style étranger et ancien, c'était normal qu'il ne connaisse pas ce style qui devait être rare en Corée.

« - Ce n'est pas ma chambre spécifiquement, mais c'est juste une chambre typique des noble français sous louis XIV… j'aime la France… »

lieux de naissance, qui à bien changer au file du temps… et il faut dire que Yoon avait était fascinait par l'ère des chevaliers, des nobles, de la cours et tout cette vie au château… des fois il était un peu nostalgique surtout en voyant ce qu'est devenu tout ces prestigieux château qui avait abrité tant de vie autrefois… hélas, beaucoup sont en ruine et d'autre revendu à des étrangers.

Le garçon colle sont visage à celui du vampire. L'aînée souri, le laissant faire, pas du tout gêné de cette proximité soudaine de leur visage. Il apprécie cela, puisque les barrière imaginaire que le monde s'invente très peu pour lui, à part s'il n'apprécie pas la personne, hors il aime bien Hyun alors il n'y voit aucun inconvénient à ce que le garçon se rapproche. Et puis ils c'étaient déjà embrassé à quoi bon faire des chichis pour un câlin.

La visite suis son court passant par plusieurs salle, passant par la salle de bains, où là aussi ce glisse un subtile indice sur sa véritable identité : absence de miroir évidement. Puisque cette objet est d'une aucune utilité pour un vampire.

« - Cinq ans à peut prêt. »

cinq petites années dans sa longue vie. Un grain de sable sur la plage. Une poussière sur une étagère. Un petit bout de vie. Il sourit et continue sa ronde, bureau i-teck avant d'arriver à la salle de jeux vidéo. LA salle qui fait rêver tout homme qui se respect. Un luxe qu'il ces permis d'avoir puisqu'il en as les moyens.

« - Je n'ai personne pour jouer avec moi... »

il souri et laisse Hyun s'extasier devant la pièce rempli de ce qui fait le bonheur de n'importe qu'elle adolescent, qui souvent ne peut pas en avoir a cause des parents ou du manque de sous. Le vampire laisse le mortel se dandiner autant qu'il veut sur son dos, laissant le gamin dans son monde de bisousnours.

« -pardonne-moi pour ton cœur alors. »

puis le vampire continue de plus en plus excité tout en se rapprochant de la fin de la visite. Il avait garder le meilleur pour la fin, le clou du spectacle, la cerise sur le gâteau. Retour au rez-de-chaussez pour prendre la porte qui mène au sous-sol. Oubliant un peu l'hôte qui s'agrippe à son dos, il cavale dans les escaliers avant d'arriver dans la salle tant entendu en lâchant un « tadam ». mais le garnement ne l'écoute pas et remarque peine la pièce où ils venaient d'arriver. Se contentent de pincer la joue de son porteur qui grimaçait sous les doigts de l'enfant.

« - Nion. »

je souri et te regarde.

« - Tu es déjà pardonné. »

Hyun semble enfin faire attention à l'endroit où ils étaient. Et il semble… surpris ? Émerveillé ? Il se laisse glisser dans le dos du vampire qui retire ses mains qui maintenait les cuisses du gamin laissant le garçon découvrir la pièce à son rythme.

« - Oui… je te l'avais dit tout à l'heure que j'en ai une, t'as pas voulu me croire. »

le vampire sourit de toute ses dents, fier de son chez d’œuvre, comme un jardin secret qu'il venait de montrer à son nouvel ami. Pourquoi il faisait ça ? Il en sait trop rien… Après tout il aurait pu dire qu'il s'entraînait dans la salle de sport à l'étage… peut-être parce qu'il sentait qu'il pouvait faire confiance au jeune homme. Le plus vieux observe Hyun tourner sur lui-même pour voir tout l'équipement de la salle de danse au niveau. Il sourit de voir l'enfant aussi… heureux ? Surtout lorsque le gamin finir par le regarder les étoiles dans les yeux. Le vampire ajoute même que comme ça il pourra faire sa démo ici. Il rit lorsque le mortel de décoiffe après sa réplique.

« - Pour danser pardi ! Vraiment ? »

il sourit et va jusqu’à la sono, la où il pourra choisir la musique pour a démo du jeune homme, quand il lui auras donner sa réponse à sa demande pour savoir la chanson sur laquelle il voulait danser. Mais le jeune homme semble encore tout abasourdi de la découverte de ce lieux sous la maison. Le vampire le regarde faire le tour de la pièce en touchant le mur -il vont pas avoir beaucoup d'effet désolé de te l'apprendre hyunie, mais les murs ne sont pas vivant- avant de se tourner vers lui en lui demandant de le pincer. Yoon n'hésite pas et pince la joue du jeune homme comme il l'avait fait quelque minute avant avec la joue du vampire.

« - Je n'ai fait qu'exécuter tes ordres. »

le gamin réalise que son cerveau n'invente pas des lieux pour son plaisir, mais que tout est bien réel, devant lui, il ne dort pas et il n'est plus sous effet de l'alcool. Clean et bien réveillé.

« - bien sur que je veux te voir danser le mioche ! J'ai tout, je paye quelqu'un pour m'envoyer toute les nouvelles sorti de musique… je ne moque pas ! Je ne suis pas comme ça ! Effectivement je danse depuis l'âge de cinq ans. À force j'ai appris a visualiser les mouvement que je fais et donc a voir les erreurs. »

il danse depuis plus longtemps mais pour la crédibilité c'est le mieux qu'il puisse faire. il te laisse choisir la musique sur son téléphone avant de le regarder se diriger au centre de la pièce tandis que lui s'appuie contre le mur prêt à observer le spectacle que le gamin s'apprête à faire. Il semble un peu nerveux, mais le vampire comprend, c'est pas tout les jours qu'on montre ses compétences devant quelqu'un, mais il attends patiemment et observe. Le cadet commence. Le vampire souri et regarde, Hyun était vraiment doué, il ne comprenait pas d'où venait le doute du garçon sur ses performance visiblement de qualité. Ça en devient plus que meilleur quand le plus jeune prend de la confiance et commence à guider ses pas avec du chant. Le vampire souri et appuyer contre le mur, il fixe le jeune homme sans vraiment faire attention au reste. Même après tant d'année il peu toujours apprendre de nouvelle chose avec d'autre passionné de danse comme lui.

Puis il s'arrête et s'approche de Yoon, visiblement le gamin souhaite danser en compagnie de son hyung, l'aînée souri et pose son téléphone avant de se faire traîner en milieu de piste pour accompagné son ami pour danser.

« - Je sais patate si j'ai une salle de danse c'est que je danse ! »

il rit et le regarde. Visiblement le cadet le prend pour un débutant, ce décident à faire prof de danse même si ça sert pas à grand-chose, car c'était un mouvement que Yoon savait déjà faire, bouger des hanches c'était simple. Mais il laisse le garçon faire si ça lui fait plaisir après tout, il n'allait pas faire le rabat-joie, appréciant de voir l'enthousiasme du jeune homme. Il répéta alors les mouvements du gamin dans un copicat parfait. Puis souri en lui susurrant sur le même ton que le cadet venait d'employer.

« - C'est parfait pour moi alors ~ tu le fais toujours aussi bien un fois bourrer ~ ? »

le vampire remarque que Hyun est heureux, tout son être sens le bonheur à plein nez. Et ça satisfait grandement le plus vieux qui voulait vraiment surprendre le garçon avec cette salle et surtout que ça lui plaise. Parce que c'était un danseur comme lui. Il sourit.

« - je suis toujours pour apprendre de nouvelle chose Hyung ~ »

et du coup les rôles sont inversé, le vampire doit montrer ses talents au plus jeune. Il va jusqu'à son téléphone et mets Blood sweat and tears et débute la démonstration de ses talents de danseur. Il s'en tire pas trop mal selon lui.

« - va pour une battle mon grand ~ »



hrp : dsl du retard j'étais crever j'ai dormi ;-;
Revenir en haut Aller en bas
Park Hyun Sik
avatar
☆ Date d'inscription : 05/01/2017☆ Messages : 195☆ pseudo : Eyes
Dim 19 Mar - 22:48
Et si On ne s'était jamais rencontré?
ET si.. On ne s'était jamais vu  ? hein :P


Je venais de monter sur le dos du jeune homme qui voulait m’exposer fièrement sa vie au travers de toutes les pièces de sa gigantesque maison, en particulier sa magnifique salle de danse sur laquelle je laissais planer un doute depuis le tout début malgré moi.
Très heureux qu’on ait retrouvé une certaine complicité après avoir fauté tout à l’heure dans la chambre après t’avoir pris pour un tueur je retrouve mon sourire en ta présence.

« Etonnant ? Non pas tant que ça, c’est juste que tu n’as pas la tête d’un danseur avéré »

Mon sourire est presque Bea, idiot en m’accrochant à toi.
Je serre mes bras bien autour de toi. Je me mets à parler de ta cliente et du fait que tu sois si présent pour elle au détriment des autres. En parlant des autres je me compte forcément dedans, il y a cette question que je me pose encore : est-ce qu’après ce soir je pourrais compter sur toi ? J’ai à peine vu ou tu habites on est arrivé à toute allure ici, je ne connais pas ton numéro de portable et mis à part ton nom – prénom ainsi que le bar ou tu aimes trainer je n’en sais pas beaucoup plus sur toi… alors demain est-ce que je compterais parmi les gens important pour Yoon ? A l’intérieur j’essaie de m’en convaincre bien qu’une pensée me reviens à l’instant même ; celle que tu seras surement trop occupé à protéger ta chère cliente que pour avoir « un » Ami. Le ton que j’emploi est un peu plus songeur.

« Je suis sûr que tu tiens fort à elle »

Y aurait-il un soupçon de jalousie dans mes paroles ? En fait pour une fois qu’une personne ne me voit pas comme l’idiot de service ou autre chose du genre j’avoue avoir du mal de te voir accaparé par ta cliente.

« Un salaire à la fin du mois ? Mais tu en as vraiment besoin de ce salaire ??  Oh, Elle a eu un accident ? »

Bah merde alors là d’un coup je me sens minable, elle a surement dû être mal en point et moi je ne pensais qu’à une chose : que Mr Yoon était surement trop occupé à cause de sa patronne !
D’un coup je me sens gêner, un peu honteux.
Quand tu te mets à parler de ta cliente je te regarde avec un sentiment assez bizarre qui me pince le cœur, tu sembles tellement dévoué à ta cliente et tenir tellement à elle que ça me fais penser à moi auparavant lorsque je prenais soin de ma sœur… mais savoir que j’ai échoué me rend vraiment triste !

« Alors, pour elle tu es comme une sorte de super héros.  Tu tiens vraiment beaucoup à elle, … n’est-ce-pas ? »

Aish, pourquoi avoir posé cette question !! Hyun tu es vraiment un idiot !!
Je fini par faire le désintéressé, ani je n’attends aucune réponse. Non ne réponds pas, ne réponds pas !!! Je cherche à me changer les idées en venant me loger sur ton dos comme un enfant le ferait tout en reprenant mon rôle de joyeux luron, jambes fermement serrée autour de ta taille – bras autour de ton cou ainsi que visage proche du tien ; je viens me poser tout contre toi agréablement.

« Ani ! Raconte pas de bêtises, Tu dois bien en avoir d’autres des amis ? Et... et ta cliente tu ne la considère pas comme une amie ? ». Je fais une petite moue en continuant la conversation : « Finalement … vous vous côtoyez presque 24H sur 24 alors c’est plus du boulot ça ! ».

Je secoue un peu la tête avant de reposer mon visage contre le tien. A ce moment-là on parlait de la taille conséquente de ta maison comparée à mon dortoir qui n’était pas plus grand qu’un trou de souri !  Tu me demandais pourquoi je restais là-bas si je n’étais pas content ou satisfait. Dans ta bouche ses mots pouvaient paraitre comme une évidence alors que pour moi c’est bien plus que compliqué : Il y a le fait que mes parents sont morts, que j’ai quitté mes grands-parents sans même un regret après que ma sœur soit morte et que je me crois responsable de sa mort. Réussir à devenir une star c’est la seule chose que je peux finalement réussir pour honorer la mémoire de ma sœur jumelle.  Le dortoir s’impose plus parce que je n’ai pas le choix sinon j’aurais certainement un magnifique loft au beau milieu d’un quartier branché. Yoon n’avait pas fini de me gêner avec ses questions bien qu’il n’en sache rien :

« Parce que… »

C’est un peu compliqué pour moi de t’avouer que j’y suis obligé surtout en voyant ton aussi belle et spacieuse maison, en contrepartie parler de ma situation ça fais un peu celui qui se plaint ou demande la charité et je déteste ça !!

« J’ai tout quitté avec une seule promesse, celle de faire de mon mieux pour devenir quelqu’un et réalisé mon rêve…  Je suis pas riche, alors être là-bas en attendant c’est un peu comme une obligation pour… ne pas finir dans la rue pour moi »

Ma vie n’est pas mauvaise loin de là et je ne voulais pas me lamenter auprès de Yoon ce n’était pas mon but seulement je ne voulais pas non plus garder mes secrets éternellement.
Le jeune vampire avait commencé sa visite mais d’un coup il s’excuse de l’immensité de sa demeure.

« Yah.. Pourquoi tu t’excuses, ce n’est pas la peine. Je suis heureux que tu ais une grande maison rien qu’à toi. Tu as de la chance. »

Laissant Yoon répondre, un grand sourire prends place sur mon visage quand pendant la visite tu fais allusion à ma faible résistance à la boisson. Je pouffe de rire en l’imaginant déjà dans différents costumes, omg c’est clair que si réellement ça se passe je me gênerais pas de vraiment le déguiser !!!

« Mais j’aime bien les costumes, OH OH OHH !!

Sautillant par-dessus ton dos je dis doucement près de ton oreille

« Un jour on se fera une soirée Cosplay ? »

Je ris dans la moustache que je n’ai pas avant de me reprendre en redevenant très sérieux pendant qu’à ce moment-là c’est toi qui divague en tirant la langue, embrassant ma joue etc.

« Alors tu m’achètes ? Combien tu donnerais pour moi, je vaux cher ?
Je suis sûr que je ne vaux pas plus cher qu’un post-it »


On continuait à se taquiner l’un l’autre jusqu’à ce que Yoon me fait découvrir une chambre au style assez étrange. Mon regard s’était posé partout où il avait pu en un minimum de temps donné entre les rideaux, la faillanceries, le lit ainsi que toutes les autres boiseries lourdes et encombrantes… Omo… c’est moche parce que c’est inhabituel peut etre qu’avec le temps on s’y habitue ? non ?
Le jeune homme se met à parler de sa noble chambre française avec tellement de connaissance et de raffinement que j’en ai la chair de poule, on dirait presque que sur ce point nous ne faisons pas parti du même monde.

« La ... France, owh. Je suis désolé j’ignore vraiment comment c’est là-bas. Je n’ai jamais voyagé. Tout ce que je connais c’est la Corée. C’est comme ça en France, dis donc ils ont de drôles de gout, dire qu’ils sont reconnus pour leur bon gout point de vu mode dans le monde entier…
Tu es sûr d’avoir pris le bon décorateur d’intérieur ? Il s’est peut-être trompé hein … Ta chambre est spéciale. »

Laissant entrevoir une grimace pour ne pas frustrer mon hôte.
« J’ai le droit de dire ça ? »

Oh puis quoi qu’il en soit, mis à part cette chambre a la décoration spéciale j’étais émerveillé de la visite. Je laissais mes bras un peu ballant retomber sur le torse du jeune homme, se balloter de droite à gauche. J’ai un peu tendance à devenir tête en l’air quand je me sens bien, puisque là c’est le cas et bien voilà le résultat.
Yoon est très chanceux d’avoir tout ça, mais en même temps une infime partie de moi me rappelle que ce n’est que du matériel, ce n’est qu’éphémère. Disons que la véritable chance est plutôt d’être ensemble.

« Ani, ce n’est pas vrai tu es pas désolé pour mon cœur. Si c’était le cas tu aurais déjà mis tes deux mains sur mes yeux »

Bah quoi au moins ça non, au lieu de ça tu continuais de me montrer des salles i-teck puis maintenant la meilleure partie de la visite : ta salle de danse / répétition. Au départ je n’avais pas voulu te croire – Le croire, mais la voir en face de moi ça m’émoustillait tellement, aishh je n’y croyais pas.

«  Oui, mais toi danser !? »

Ok, tu m’as dit tout à l’heure que tu avais une salle de danse seulement jamais je ne t’imaginais en danseur expérimenté. Je me posais plein de question : prenais-tu des cours ? Depuis quand est-ce que tu danse ?... blablabla plein de questions ! Trop en fait !

Mais dans aucune version je ne suis pas enthousiasme d’être ici avec toi, j’ai dû faire les cents pas dans ce lieu, regardé la sono les murs puis toi en étant le plus heureux de tous.
Mis à part le fait qu’il y ait aucun miroir rien ne me pose de souci, ici je peux m’entrainer sans aucun problème l’atmosphère du lieu est plutôt bonne.

«  Alors, tu prends des notes ?? »

Mis au milieu de la piste : je peux pas arrêter mon corps de bouger ce n’est même pas gênant de danser devant toi parce que la danse est une des choses que j’adore plus que tout au monde. Quand je sais que je dois faire une chorégraphie plus rien autour existe, plus rien n’est pareil, le monde est plus beau et en ce moment tu rends mon monde plus beau parce qu’il y a la musique et la danse. 

Soudainement je me rends compte que je suis seul à m’amuser alors je viens te proposer une Battle, ce serait l’occasion pour nous de s’amuser ensemble !

Je m’arrête de danser le moment où tu vas vers ton portable mettre la musique que tu souhaites pour la Battle, doucement je me penche pour reprendre mon souffle. J’avoue que je me serais bien posé quelques heures pour dormir ou souffler un peu, mais fort heureusement la musique me tenait éveillé puis ta présence me donnait de l’occupation pour recharger mes batteries et je crois que j’en ai bien besoin. Une fois que tu te tournes vers moi je me redresse pour faire le gars qui n’est pas fatigué du tout =D ani ani  moi essoufflé -  crevé ? pas du tout ha ha ha !
D’ailleurs je viens même te taquiner en tirant ton haut pour t’amener vers moi.
«  Yooonnyyyy, bouggeee viens danser ! N’essaie pas de te défiler tu n’y arriveras pas de toute façon »

Je te tire la langue en riant un peu. La musique n’avait pas encore commencé que je venais de nouveau t’ennuyer en posant mes deux mains sur ta taille que je commence à balancer de droite à gauche « Aller à droite, à gauche. Bouhh tu es raide pire qu’une baguette !! C’est comme ça que tu danse ? hé ben j’en ai des trucs à t’apprendre, la prochaine fois on s’entraine avec un houlahoouuppps. »

Je me tourne un peu pour débuter la Battle disant en murmurant : « mais vu que c’est moi qui vait gagné je t’aurais comme esclave, ça va être trop drôle »

Pour le début de notre grand duel je te laisse débuté puisque tu as déjà eu un aperçu de mes talents comparativement à moi.
Me posant un instant afin d’observer tes mouvements j’arrive pas à retirer ce fichu sourire de mon visage, c’est clair tu en as sous le pied tu as dû t’entrainer très dur ses derniers temps !


TENUE ***
(c) sweet.lips

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jeon yoon su
avatar
☆ Date d'inscription : 07/01/2017☆ Messages : 72☆ pseudo : Jeon Yoon su
Lun 24 Avr - 16:04
Le voilà en train de faire le cheval pour le gamin qui venait de sauter sur son dos, heureusement qu'il a une force de vampire, car sous sa forme humaine il aurait plus eu du mal à rattraper le gamin sans vaciller. D'ailleurs c'est ce corps si frêle et menue dépourvu de muscle qui doit faire douter son nouvel ami sur ses compétences en danse. Avoir un corps qui ne change pas à quand même pas mal d'inconvénient contrairement à ce que l'ont peut croire et tout les vampires non pas le corps de Edward Callen dans Twillight, où  d'Angel de Buffy contre les vampires. Il y a aussi des gens comme lui qui on l'air aussi compétence qu'un morceau de bois. C'est pas super valorisant on peut le dire…

« - Les danseurs ont pas forcément une tête de danseur tu sais, on devine pas ce que fait une personne à sa tête paboya ! C'est comme dire ta une tête de professeur, mais que le gars est médecin… enfin je sais pas si mon explication veut dire quelque chose mais bref. »

il sourit et commence la visite, plus vite il commence et plus vite il auras fini, vu la taille de la maison ça aller prendre au moins un quart d'heure, il espère un peu moins car ce n'est pas vraiment passionnant pour lui qui connaît tout. Pendant se temps, ils commencent à parler de sa patronne, sujet qu'il abordait avec légèreté, elle prenait ses journée alors il peut bien parler de ça. S'il tient fort  à elle ? Ouais surtout pour le salaire quelle offre et puis il n'as jamais eu d'autre personne a s'occuper il n'a pas beaucoup d'ami, pas beaucoup de proche à voir dans son temps libre.

« - Et bien j'ai pas vraiment d'amis, a part toi à partir d'aujourd'hui, donc j'ai le temps de passer toutes mes journées avec elle pour avoir un minimum de relation social… »

Et puis ses amis on sûrement d'autres personnes plus important à aller voir un petit vampire trop secret, trop absent, trop froid. Il venait de se rendre compte qu'il n'avait pas était aussi froid que d'habitude avec Hyun… il se demande bien pourquoi… il appréciait donc vraiment le jeune homme ? Aussi vite ?

« Oui, j'en ai besoin pour pas perdre d'argent jusqu'à ne plus rien avoir. Oui elle était dans le coma... »

Oui il a besoin de renflouer, vu qu'il doit garder ça pour l'éternité et non cent ans seulement comme un mortel. Alors, oui il travaille. Pas pour un salaire mirobolant, mais de quoi remplir la caisse. Après il ne pouvait pas expliquait ça à son ami… il s'enfuirait à toute jambe s'il apprenait qu'il était vampire…

« - Je suis le super héro de personne… avant son accident elle m'énervait un peu mais après elle a changé… et elle est plus attachante qu'avant on va dire. »

avant ils étaient comme deux inconnus, il ne faisait que la suivre pour la protéger, sans parler, à faire des kilomètres pour faire des magasins et à arpenté les rues derrière mademoiselle. Alors que depuis l'accident, ils parlent et c'est plus agréable de travailler. Alors oui il était plus attaché à elle depuis qu'elle est sorti de l'accident.

Il tiens Hyun sur son dos pendant qu'il explique le pourquoi du comment il dort dans un modeste dortoir plutôt qu'une maison qu'il voudrait.

« - Tu n'as cas venir dormir ici si tu veux. »

façon elle est trop grande pour une personne… et ça lui feras de la compagnie le soir quand il rentre… même s'il va sûrement refuser… mais bon… on peut toujours demander on sait jamais. Puis il continue la visite de la maison.

« - Oui on pourra faire une soirée comme ça si tu veux ! »

le vampire rit légèrement en marchant dans les couloirs.

« - tout mon argent ? »

il sourit légèrement et continue la visite, passant salon cuisine jusqu’à une grande chambre au style vieux français, et les commentaires de son ami le fait rire.

« - C'est du vieux français, maintenant ce n'est plus comme ça ne t'inquiète pas. »

Du temps où il y était, où paris abritait encore des monarques et des princes, où la noblesse était encore en place et que le pays était catholique, que le pays était agricole, où on se déplaçait en calèche. Le bon vieux temps… ou pas. Mais c'était beau pour l'époque.

Après avoir fait le tour le vampire cours jusqu'à la salle en dessous de la maison : la salle de danse, où le gamin d'abord distrait par leur conversation, mais bien vite il se rend compte de la pièce et il est tout émerveiller au plus grand plaisir du vampire qui avait hâte jusqu'à là de lui montrer cette pièce.

« - Non je te cacherait pas les yeux paboya ! Et oui je danse depuis longtemps. »

il rit et le regarde. Il danse depuis bien des siècles mais ça il ne peut pas lui dire, alors il se contente d'être vague tout ce qui compte c'est qu'il sait dansait. Le vampire suit le gamin des yeux, suit les cents pas, les yeux admirateur de cette grande salle impensable pour le jeune garçon. Le garçon qui vite démarre une chorégraphie qu'il danse parfaitement bien pendant que lui reste appuyé contre le mur.

Ce que le gamin remarqua et l’incita à le rejoindre, ce que le plus vieux fait en le rejoint sur la piste de danse, même si Hyun le prend vraiment pour un débutant alors qu'il sait parfaitement danser. Mais comme le gamin semble content de lui apprendre quelque chose il le laisse faire en le laissant le faire aller de gauche à droite.

« - Je suis pas droit comme un balaie ! »

il gonfle les joue légèrement vexé par les propos du garçon puis suit hyun pour commencer la battle qui n'était pas vraiment sûr de gagner face au gamin.

« - Bien sûr. »

Et il commence à danser en oubliant tout.

(dsl du retard j'étais malade et après j'ai du rattraper tout mes rps >< )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

 Et Si on ne s'était jamais rencontré ?

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le bateau qui ne part jamais d'Hurlevent
» [SOLO] Habitants jamais satisfaits des loisirs !
» Et si aujourd'hui était votre dernier jour à vivre?
» [Sondage] Jolival 2011 - Rien ne sera jamais plus comme avant!
» Si j'était un personnage de jeu d'aventure je serais ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Project AA :: and i'm calling for my mother :: yongsan-gu-
Sauter vers: